Live News

Smartphones - m-payment : les possibilités et limites des services offerts 

Au moment de passer à la caisse dans un commerce, vous vous rendez compte que vous n’avez pas assez d’argent liquide et que votre carte bancaire est restée chez vous. Si vous avez votre téléphone portable et que vous êtes enregistré à un service de m-payment, cette situation n’est pas un problème. Votre smartphone peut aujourd’hui vous permettre d’effectuer des paiements. On appelle cette transaction une m-payment ou mobile-payment. Malheureusement, à Maurice, certains services internationaux de m-payment ne sont pas disponibles. Le Défi Plus fait le point sur les services de m-payments proposés aux Mauriciens et ceux qui se font désirer.


...indisponibles

Apple Pay

Apple Pay est le service de m-payment du fabricant américain de smartphones Apple. Apple Pay est disponible sur les smartphones d’Apple disposant d’une puce sans contact ou Near-field communication (NFC), comme celle que l’on trouve dans les cartes bancaires compatibles avec le système « touch and pay ». 

L’utilisateur lie sa carte bancaire avec son compte. Il lui suffit ensuite de placer son téléphone sur le Terminal de paiement électronique (TPE) compatible du commerçant partenaire. Le paiement se fait automatiquement. Il peut aussi utiliser le lecteur d’empreinte digitale ou la reconnaissance faciale pour sécuriser ses paiements. 

Samsung Pay

Samsung Pay est le système de m-payment du fabricant coréen de smartphones Samsung disponible à travers une application. Il permet de payer  des achats dans des commerces partenaires en plaçant un smartphone Samsung compatible près d’un TPE équipé d’un lecteur NFC. Il est également possible d’utiliser l’application pour les paiements en ligne. Le système est sécurisé à l’aide du lecteur d’empreinte digitale, de la reconnaissance faciale ou d’un code PIN. 

Huawei Wallet

Huawei Wallet est le système de m-payment du fabricant chinois de smartphones Huawei. Il permet d’effectuer des paiements chez des commerçants. Huawei Wallet est également utilisé pour le paiement des transports en commun. Le service est disponible sur certains smartphones Huawei uniquement.


...partiellement disponible

Google Pay

Google Pay est le système de m-payment du géant américain d’internet Google. La seule fonction de Google Pay disponible à Maurice et le paiement en ligne de services de Google. Par exemple, tous les titulaires de comptes de la messagerie Gmail de Google disposent d’un espace de stockage sur Drive, le service de cloud de la firme américaine. 

Mais le volume alloué gratuitement est limité. Pour obtenir plus de volume, il faut payer un abonnement et cela peut se faire à travers Google Pay. Il suffit pour cela de lier une carte de crédit au compte Google Pay. Les services de paiements chez des commerçants ou d’envoi d’argent à d’autres utilisateurs entre autres ne sont pas disponibles à Maurice.


Les m-payments disponibles

Juice by MCB

Juice by MCB est le service de m-payment de la Mauritius Commercial Bank (MCB). Il est disponible sous la forme d’une application à télécharger sur son smartphone. Parmi les fonctions disponibles avec Juice by MCB, on note bien entendu le paiement chez les commerçants partenaires, le transfert d’argent vers un autre utilisateur, le paiement des factures d’eau et d’électricité et la recharge de crédit pour téléphone mobile. Juice by MCB permet également d’effectuer des reraits d’argent sur des distributeurs automatiques de billets (ATM) de la MCB sans carte bancaire. Juice est compatible avec le service de paiement en ligne Paypal. 

SBM Easy Pay

SBM Easy Pay est le système de m-payment de la State Bank of Mauritius (SBM). Ce système est disponible sur internet via le navigateur web du mobile ou à travers une application à télécharger sur son smartphone. SBM Easy Pay permet de payer des achats dans des commerces partenaires ainsi que des factures d’eau et d’électricité. Il permet également d’effectuer des paiements en ligne chez les commerçants partenaires. 

my.t money

my.t money est le service de m-payment de l’opérateur de téléphonie Mauritius Telecom. Il permet lui aussi d’effectuer des paiements dans les commerces ainsi qu’en ligne. my.t money peut être utilisé pour le paiement des factures d’eau, d’électricité et de téléphone. Il permet également l’envoi d’argent à un autre utilisateur. my.t money organise le partage d’un paiement. Par exemple, si un groupe d’amis doit partager le paiement d’une addition au restaurant, l’application peut leur faciliter cette tâche. Un compte peut gérer jusqu’à quatre sous-comptes, idéal pour les familles. Notons que le service est compatible avec plusieurs banques du pays pour effectuer les recharges des comptes. Mais il est aussi possible de déposer de l’argent sur un compte my.t money en se rendant dans une succursale de Mauritius Telecom. 

Emtel Cash

Emtel Cash est le système de m-payment de la compagnie de télécommunications Emtel. Il permet de payer ses factures d’eau, d’électricité et de téléphone. Il est également possible de payer des achats dans des commerces partenaires et de recharger le crédit d’un téléphone portable. Emtel Cash peut aussi servir au transfert d’argent vers un autre compte.


Pourquoi les solutions de paiement mobile internationales ne sont pas accessibles ?

Le Défi Plus a voulu savoir pourquoi les principaux m-payments internationaux ne sont pas disponibles à Maurice. Selon Neemalen Gopal, directeur de l’enseigne iShop by Leal qui représente Apple à Maurice, c’est aux banques locales d’en faire la demande. « Il faut qu’une banque approche Apple pour représenter Apple Pay à Maurice. Apple Pay n’est pas un concurrent des services locaux de m-payment. Je ne sais pas pourquoi aucune banque mauricienne n’a fait cette démarche. Peut-être que les conditions imposées par Apple sont trop strictes pour un petit marché comme le nôtre. Pourtant, ce serait une bonne chose d’avoir Apple Pay à Maurice. Ce serait un mode de paiement supplémentaire pour les consommateurs. Ce qui leur offrirait une plus grande flexibilité. Ce serait également un atout pour l’image de Maurice comme pays numériquement avancé », explique Neemalen Gopal.

Stephanie Ng Tseung, Head of Cards de la MCB, estime au contraire que ce sont les firmes internationales, telles qu’Apple, qui ne considèrent pas le marché mauricien comme suffisamment mûr. Elle ajoute que la MCB est techniquement prête. « Les paiements mobiles tels qu’Apple Pay et Samsung Pay sont des paiements sans contact qui utilisent la technologie NFC. Or, même si l’adoption et l’acceptation des paiements sans contact sont en croissance à Maurice – la MCB a enregistré une croissance annuelle de 500 % – nous n’avons pas encore atteint un niveau optimum pour ce type de paiement. Par ailleurs, en ce qu’il s’agit d’Apple Pay, c’est Apple qui décide quel marché pénétrer en prenant en compte la taille et le market readiness. En revanche, les TPE de la MCB sont configurés pour accepter les paiements Apple Pay et Samsung Pay et nous le faisons déjà », commente Stephanie Ng Tseung.

  • Shell Fuels

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !