Live News

Smart city de la SIT : des changements majeurs exigés

Le projet est censé créer de l’emploi pour les habitants du Sud.

Si toutes les conditions sont respectées, le projet de smart city au Bouchon du Sugar Investment Trust réalisé avec des partenaires verra finalement le jour. D’ailleurs, juste pour obtenir sa « letter of comfort », les promoteurs ont accepté des changements majeurs exigés par les autorités. Le coût du projet est estimé à Rs 10 milliards.

Le SIT a dû apporter des changements majeurs pour que la ville intelligente du Bouchon voie le jour. Le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, a indiqué que le projet sera lancé d’ici à la fin de cette année. Il a aussi déclaré que les promoteurs étaient au pays afin de satisfaire toutes les conditions. Au sein de l’Economic Development Board (EDB), on souligne que la firme britannique Curzon a déjà eu sa « letter of comfort » en avril dernier. Ce document, qui est valide pour une année, est soumis à des conditions très strictes. « On ne pouvait pas laisser la firme et ses partenaires faire des développements sur des terres qui appartiennent à l’État. C’est pourquoi ils ont revu leur plan initial et sont venus avec un nouveau concept », explique un membre du conseil d’administration de l’organisme. 

Pour l’obtention d’une « letter of intent » auprès de l’EDB, la firme doit faire une application. « La firme et ses partenaires doivent maintenant montrer tous les détails du projet ainsi que son plan de marketing et le temps nécessaire pour la conceptualisation de ce méga-projet dans le Sud du pays », explique-t-il. Ce dernier souligne que le projet se fera sur les terres que le SIT possède dans cette partie de l’île. Le groupe devra obtempérer à toutes les conditions avant d’aller de l’avant avec le projet.

Cela faisait quelque temps que le SIT caressait l’idée de développer ses terres dans le Sud de l’île. Si, dans un premier temps, l’idée était d’englober les 20 arpents qui se trouvent sur les pas géométriques de 143 arpents, tel ne sera pas le cas maintenant. Rien ne sera fait sur les terres appartenant à l’État. Au sein du SIT, on indique qu’une étude de faisabilité a déjà été effectuée dans cette partie de l’île. Et, selon cette étude, il est possible de faire de grands projets. L’organisme veut venir de l’avant avec l’un des plus grands projets jamais réalisés par le SIT.

Ce projet comprendra, entre autres, des villas, un hôtel 5 étoiles, un centre d’innovation, un centre pharmaceutique et un grand centre commercial avec des magasins de prestige afin d’attirer de plus en plus de Chinois. La création d’emplois dans le Sud du pays a été prise en considération, explique-t-on au sein du SIT. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !