Actualités

Six ans après les inondations du 30 mars à Port-Louis : les proches des victimes marqués à vie

Barlen Vyapoory

Le flashfood du 30 mars 2013 ayant fait 11 victimes est l’une des pires catastrophes naturelles ayant touché Maurice ces dix dernières années. La blessure est encore vive. En hommage aux victimes, une cérémonie s’est tenue au Port-Louis Waterfront, en présence des proches des victimes et du président de la République par intérim, Barlen Vyapoory, le lundi 25 mars.

Veronica Lai Kim, dont l’époux Vincent Lai Kim Wong Tat Chong avait péri noyé, n’a pu contenir ses larmes. Elle a éclaté en sanglots après la cérémonie de dépôt de gerbes.  Elle sera très vite approchée par le président de la République par intérim, Barlen Vyapoory. « Nous comprenons votre douleur. Ce n’est pas facile de perdre un proche dans de telles circonstances », a-t-il dit en consolant la veuve de 49 ans. Au Défi Quotidien, cette dernière dira : « La douleur est toujours palpable même après six ans. Je n’ose pas venir à cet endroit, car les souvenirs atroces refont surface à chaque fois. Parfois je me demande si le gouvernement nous dira la vérité et nous dédommagera comme il se doit pour la disparition de nos proches… »

C’est par une prière que la cérémonie a débuté. Le président de la République, Barlen Vyapoory, le lord-maire de Port-Louis, Daniel Laurent, et les proches des victimes ont tour à tour procédé au dépôt de gerbes sur la stèle commémorant la disparition des 11 victimes. Ces derniers sont : Rabindranath Bhobany, Stevenson Henriette, Pravind Kumar Khoosye, Vincent Lai Kin Wong Tat Chong, Christabel Moorghen, Toolseram Ramdharri, Retnon Ramdhani, Amrish Tewany, Trishul Tewary, Sylvia Wright-Fokeer et Jeffrey Allan Wright.
Dans son intervention, Barlen Vyapoory a abordé le réchauffement climatique et les conséquences qui en découlent.

Allan Wright, l’organisateur de la cérémonie, a saisi l’occasion pour lancer un appel au lord-maire et au président de la République par intérim, concernant la réalisation d’un lieu de mémoire (Ndlr : comme c’est le cas au collège Royale de Curepipe) visant à expliquer aux passants les circonstances ayant mené au décès tragique des 11 personnes. « L’important n’est pas de commémorer, mais de se rappeler du triste événement ayant frappé le pays en mars 2013 ».


Lettre de démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo Barlen Vyapoory : «J’ai agi par principe»

Le Défi Quotidien a interrogé le président de la République par intérim, Barlen Vyapoory, suite à la polémique entourant la non acceptation de la lettre de démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo comme ministre des Affaires étrangères et député de la circonscription no. 7 (Piton/Rivière du Rempart) dans le courant de la semaine dernière. « Je suis fier de ce que je fais et j’ai confiance en moi. Je suis animé par des principes et sentiments nobles », a-t-il déclaré au Défi Quotidien peu après le dépôt de gerbes.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective