Magazine

Singapour : incursion dans la cité futuriste

Singapour

Avec ses immeubles ultramodernes d’une architecture inspirée de films de science-fiction, Singapour incarne la ville du futur sans complexes. Entre les gigantesques tours en acier et les réserves naturelles pittoresques, découvrons le récit d’un voyage au pays de la démesure.

Lors d’un voyage à Singapour, le dicton de Gustave Flaubert prend tout son sens: Voyager rend modeste. On voit mieux la place minuscule que l’on occupe dans le monde. Voyager au pays de la démesure c’est sans aucun doute la grande aventure – celle qui laisse des traces.

À plus de 5600 kilomètres de l’île Maurice et environ 7 heures de vol, nous partons à la découverte de la ville moderne la plus dense et la plus verte d’Asie. En effet, ses 350 jardins et ses réserves naturelles représentent près de 10% de sa superficie soit de plus de 3000 hectares.  Des dizaines de milliers de plantes éparpillées dans une jungle de béton où on s’y promène avec une sensation d’éternel printemps. En quittant l’aéroport de Changi en direction de Lavender, une sous-zone de la ville de Kallang, au centre de Singapour, nous sommes éberlués par la beauté et surtout la propreté du paysage.

Ici, les routes et les places publiques sont astiquées et les lois relatives au respect de l’environnement sont étonnamment strictes. Pour ceux qui s’aventurent à jeter des déchets ou même fumer dans des espaces publics, il faut s’attendre à débourser environ 5000 dollars singapouriens soit environ 130 000 roupies pour s’acquitter des amendes.  Singapour dégage une énergie extraordinaire. Une mégalopole où tout est rythmé en un véritable tourbillon d’images et de lumières.

Le circuit reliant Changi aux autres axes du pays passant par la Marina Bay, offre un parfait mélange entre histoire, découvertes culturelles et surtout des panoramas époustouflants. Le dépaysement est garanti !


Gardens By the Bay : une attraction touristique écologique

jardin

Gardens By the Bay est l’une des attractions touristiques principales de Singapour soit 101 hectares de jardins luxuriants en plein cœur de la ville.  Les jardins sont connus pour leurs 18 magnifiques structures de métal de 25 à 50 mètres de hauteur sur lesquelles poussent des plantes exotiques. Les jardins sont composés de plus de 250 000 espèces de plantes rares et sans oublier une cascade d’eau qui se jette d’une montagne de 35 mètres sous un dôme en verre.


Côté culture : les traditions face à la modernité

haji
Le Haji Lane est comme un musée à ciel ouvert.

Quoi de mieux pour faire ses premiers pas à Singapour que de commencer par une excursion culturelle ? Le Haji Lane, la Mosquée du Sultan, l’esplanade de la Marina Bay, ou encore les marchés de Chinatown ou Little India, il y a tellement de sites majeurs à Singapour, qu’on ne sait plus où donner de la tête.

Notre première escale fut à Haji Lane, la rue branchée de Singapour. Haut en couleurs, cette ruelle dédiée aux pèlerins du Hadj démontre l’ouverture d’esprit des Singapouriens quant aux traditions. Comme un musée à ciel ouvert, cette ruelle cache de nombreux trésors artistiques dont des immenses fresques murales colorées. On peut y dénicher des marques exclusives, des boutiques indépendantes, des galeries d’art et tout aussi surprenant que cela puisse paraître, des bars et des café bondés de touristes sirotant bières et cocktails.

En quittant le Haji Lane, on tombe directement sur une ruelle menant à la Mosquée du Sultan, un lieu de culte musulman emblématique de Singapour. Cette mosquée vieille de plus de 90 ans domine Kampong Glam de son dôme doré. La grande salle dédiée aux prières attire de nombreux amateurs de photos notamment pour son tapis long de plus de 4 kilomètres et ses lustres qui rappellent ceux de la Grande Mosquée de la Mecque.

En parcourant la ville, nous découvrons des bâtiments aux allures de monuments historiques. Le Singapore Art & Science Museum est rien d’autre qu’une œuvre d’art  surplombant la Marina Bay. 


Côté cuisine : le melting-pot asiatique

cuisine

La cuisine singapourienne reflète parfaitement sa diversité culturelle. Les différentes nationalités qui cohabitent font de Singapour un haut lieu de la gastronomie. On y retrouve des recettes d’origines malaises, indiennes, indonésiennes, chinoises, vietnamiennes, thailandaises et aussi des plats occidentaux d’origines françaises, italiennes, anglaises et mexicaines. Au cours de notre escapade, nous découvrons le Kaya Toast, des toasts grillés garnis de beurre salé et de kaya (une sorte de pâte à tartiner faite à base de noix de coco et au pandan), sans oublier la soupe laksa, une soupe à base de lait de coco, de nouilles, de crevettes et de poissons parfumé au curry.


Côté divertissement : les 1001 attractions de Singapour 

madame_tussauds
Le musée de cire Madame Tussauds.

Singapour propose toute une panoplie de divertissements, pour tous les âges et pour tous les goûts. Sentosa  Resort qui abrite l’immense parc d’attraction Universal Studio n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. On y retrouve un zoo qui abrite de nombreux animaux rares et aussi le parc aquatique Underwater World où on peut voir des milliers de spécimens marins colorés et pour les amateurs de sensations fortes, nager parmi les requins. Vous pouvez également visiter le musée de cire Madame Tussauds et se faire un selfie avec les effigies de célébrités dont Beyoncé, Kajol, Shah Rukh Khan, entre autres.  Pourquoi pas une visite au Sands SkyPark du Marina Bay Sands ? Vous y découvrirez une piscine de débordement de 150 mètres perchée à 200 mètres de hauteur.