Xplik ou K

Simulation d’incendie : So’Flo et le marché de Curepipe concernés

Tout portait à croire qu’il y avait vraiment urgence ce mardi matin-là à Curepipe. Or, ce n’était qu’un exercice de simulation afin de sensibiliser le public et les employés du centre commercial de Floréal des règles et procédures à suivre en cas d’incendie. Plusieurs unités de secours participaient aux opérations.

Ce mardi 7 mai, un exercice de simulation d’incendie a eu lieu dans la ville de Curepipe. Deux exercices ont été menés simultanément, dont l’un au marché de la ville et l’autre au centre commercial So’Flo by Ascencia, complexe commercial situé à Floréal.

Lors de cet exercice, 168 personnes au total, incluant le personnel du Food Court et des employés de divers magasins ont été évacués vers la zone de rassemblement se trouvant dans une rue voisine. Plusieurs unités d’intervention, dont la police, la Special Mobile Force, le SAMU, les sapeurs-pompiers, ainsi qu’une équipe du National Disaster Risk Reduction Management Centre (NDRRMC) étaient présentes durant deux heures pour assurer la coordination avec toutes les parties prenantes à l’exercice. Le maire de la ville Lumière, Hans Margueritte, et Maeva Lamusse, responsable du centre So’Flo, se disent satisfaits du déroulement de l’exercice.

Une première dans la ville

Pour la première fois dans la ville de Curepipe, un exercice de simulation d’incendie d’une grande ampleur a été organisé. Dans une déclaration, Hans Marguerite a indiqué : « Il importe de savoir quels sont les risques dans un centre commercial, afin de parer à toute éventualité. Tout un chacun doit prendre conscience de ses responsabilités en cas d’urgence dans un centre commercial. Depuis un employé de magasin qui doit s’assurer qu’il n’y ait personne dans les cabines d’essayage avant de fermer les portes, ou les cuisiniers des restaurants qui ont la responsabilité de fermer toute arrivée de gaz. Des opérations toutes simples, mais très importantes, vitales », a-t-il ajouté.

La municipalité, le groupe Ascencia et d’autres parties prenantes de cet exercice se rencontreront très prochainement pour faire le bilan de cette opération et en analyseront les points forts et les points à améliorer pour les prochaines fois. Hans Marguerite a tenu à remercier la direction du centre commercial So’Flo et les habitants des alentours. « Notre ville en sortira gagnante de ce type d’exercice. Les gens apprendront beaucoup. Les Mauriciens seront d’autre part sensibilisés et sauront par ailleurs au courant des règles à suivre en cas de problèmes », conclut-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !