Live News

SheTrades Hub : L’EDB signe une lettre d’intention avec l’ITC qui ouvre les marchés internationaux à la femme entrepreneure mauricienne

Maurice est en passe de devenir un SheTrades Hub, une plateforme internationale pour promouvoir les produits des femmes entrepreneurs mauriciennes. L’ambassadrice de cette initiative, l’épouse du Premier ministre, Kobita Jugnauth, a déclaré que cette plateforme offrira plus d’opportunités aux femmes entrepreneures mauriciennes, leur ouvrant l’accès aux marchés internationaux pour exporter leurs produits et services. Pour réaliser cette initiative, une lettre d’intention a été signée entre l’Economic Development Board de Maurice et l’International Trade Centre pendant un forum qui s’est tenu jeudi 4 novembre, à The Dorchester Hotel, Hyde Park, Londres.

Publicité

La lettre d’intention est la première étape avant la signature d’un protocole d’accord et le lancement du prochain SheTrades Hub à Maurice au début de l’année prochaine. Invitée d’honneur du Women in Trade Forum à Londres, Kobita Jugnauth qui est une fervente supportrice de l’entrepreneuriat au féminin souligne que ce projet permettra d’élargir l’accès des femmes entrepreneures aux marchés internationaux et d'accroître la participation des entreprises appartenant à des femmes au commerce en améliorant leur compétitivité et en renforçant leurs liens avec le marché. Le cadre de coopération entre le Centre du Commerce International et l’Economic Development Board de Maurice permettra, selon elle, de renforcer la collaboration dans trois domaines spécifiques, à savoir : la diversification de nos marchés, le développement de l’esprit d’entreprise et la technologie numérique.

« Il est triste de constater que les femmes ont été les plus touchées économiquement dans le monde par la pandémie. La récession mondiale a touché plus durement les femmes dans ce que l’on appelle la ‘shecession ’. Les pertes d’emploi ont poussé de plus en plus de femmes à se tourner vers l’entrepreneuriat. Et, c’est là que SheTrades leur sera utile. C’est à travers une plateforme commune comme SheTrades que nos efforts pour internationaliser nos entreprises locales seront véritablement récompensés, que le potentiel des femmes dans les entreprises sera libéré et que les sociétés bénéficieront des opportunités, dont elles veulent, ont besoin ou méritent. »

Dans son discours, le ministre des Finances a souligné que « l'initiative avec l’International Trade Centre est une opportunité parfaite et un excellent partenaire avec lequel l'EDB peut faire équipe en vue de développer le commerce, étendre les mesures de soutien à des milliers de femmes entrepreneures mauriciennes et leur permettre de trouver un marché mondial pour leurs biens et services. C'est l’occasion pour nos chefs d'entreprise de se connecter, de partager des idées et de créer de nouveaux partenariats ».

Renganaden Padayachy a profité de cette occasion pour encourager les entreprises britanniques à utiliser Maurice comme plateforme pour leurs plans d’expansion et d’échanges commerciaux en Afrique. « Les atouts de Maurice comme l'environnement des affaires stable et propice, l'écosystème d'entreprises étrangères et locales, associés à nos solides relations au niveau gouvernemental et commercial, font de Maurice une base solide à partir de laquelle les entreprises britanniques peuvent explorer et accéder aux marchés en Afrique dans le cadre des accords de partenariats tels que l’accord de partenariat économique du Royaume-Uni et l’accord sur la zone de libre-échange continentale africaine ».

Le discours d'ouverture du ministre des Finances a été suivi d'une vidéo mettant en avant des femmes inspirées et inspirantes qui ont lancé des activités commerciales pendant la pandémie à Maurice et qui ont trouvé du soutien dans les programmes d'aide du gouvernement et les programmes pour les PME.

Selon Dorothy Ng'ambi Tembo, directrice exécutive adjointe de l’ITC, façonner un monde plus résilient, inclusif et durable est devenu un enjeu crucial qui ne peut être résolu qu'avec la participation active des femmes. « L'ITC, avec des organisations partenaires telles que l'EDB, cherche à créer de nouvelles opportunités et à autonomiser les femmes dans le monde entier. L'ITC souhaite aider nos entrepreneurs locaux à promouvoir l'apprentissage, l'innovation, les partenariats et les alliances, et à former les femmes à devenir de nouveaux entrepreneurs. »

La baronne Sandip Verma a félicité Maurice pour ses politiques et ses programmes internationaux en faveur de l’émancipation des femmes entrepreneures.

SheTrades est une initiative mondiale de l’ITC, une agence conjointe de l'Organisation mondiale du commerce et des Nations Unies, qui a pour objectif de connecter trois millions de femmes entrepreneures aux marchés et à un réseau mondial d'acheteurs internationaux. Maurice rejoindra un réseau de SheTrades Hubs en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

  • Celebrating a new era

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !