Live News

Sherry Singh a des comptes à rendre, selon Arvin Boolell

Une démission préméditée. C’est ainsi que le député du Parti travailliste, Arvin Boolell, qualifie la démission de Sherry Singh. Selon ses dires, des bruits couraient à l’effet que les jours de Sherry Singh étaient comptés à la tête de MT. « Pour quelle raison ? Il y a pas mal de spéculations (…) Il avait une bonne relation avec les employés. Est-il devenu gênant pour le gouvernement de par ses actions ? Ou aurait-il fait fi des décisions du [cercle rapproché] du Premier ministre ? » se demande-t-il.

Quoi qu’il en soit, Arvin Boolell est d’avis que l’ex-CEO de MT devra rendre des comptes. « Sherry Singh a l’obligation morale de venir dire pourquoi il a été poussé vers la porte de sortie », estime-t-il. Le député travailliste est d’avis qu’il devra aussi s’expliquer sur la santé financière de MT. « Lorsque le Parte travailliste était au pouvoir, Mauritius Telecom avait enregistré jusqu’à Rs 2,8 milliards de profit. Or, ce montant a dégringolé pour arriver à Rs 98 millions », dit-il, estimant qu’il s’agit d’un des plus grands fleurons de l’État.
 

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !