Magazine

Shekina Mootanah et Ingrid Blackburn Latour : en parfaite symbiose 

Shekina Mootanah et Ingrid Blackburn Latour livreront un spectacle inédit le21 décembre

Un concert qui promet d’être fort en émotion, un vif échange entre deux formes d’art qui fusionnent. C’est au rythme du piano de Shekina Mootanah et de son nouveau répertoire que dansera Ingrid Blackburn Latour. Un partage musical et passionnant à découvrir au Caudan Arts Centre, le 21 décembre à 18h30.

Improvisation et morceaux originaux, un duo qui vous promet des moments inédits et des frissons. Une heure et demie de pur bonheur.

D’un côté, l’on retrouve la jeune Shekina Mootanah, 22 ans, pianiste et compositrice talentueuse. Dix ans depuis qu’elle a commencé à jouer avec Marie-Christinne Clarisse. Elle obtient son diplôme en Piano Performance de l’Associated Board of the Royal School of Music (ABRSM) en 2015. Après un apprentissage classique, elle se laisse influencer par la période romantique et celle du début du 20e siècle pour composer. À l’âge de 18 ans, Shekina compose déjà ses premiers titres. Habitée par un besoin de partager sa musique, elle exprime ses émotions à travers son piano.

« Je n’ai depuis jamais arrêté de composer, j’ai donné quelques représentations, notamment pour le festival Dreamers et j’ai décroché quelques contrats avant d’obtenir une bourse qui m’a permise, en août dernier, de me rendre en Angleterre à la Dartington Music Summer School & Festival 2019 pendant une semaine. » L’occasion pour la jeune femme de découvrir un style contemporain et des techniques qui diffèrent de son style davantage inspiré de la période romantique. Cette exposition à la musique internationale lui a permis d'étoffer son répertoire. 

Shekina propose pour ce concert des compositions inédites. « Difficile de mettre des mots sur ma musique, c’est ma musique qui communique.» L’idée d’associer sa musique à la danse lui trottait à la tête depuis un moment déjà. « Je voulais mettre des mouvements du corps sur mes notes, Ingrid Blackburn a répondu à l’appel et les répétitions vont bon train depuis un mois. Je ne veux pas qu’Ingrid danse sur ma musique, mais faire un morceau avec elle et pour elle. » Un morceau libre mais auquel elles ont donné des structures afin de ne pas se laisser emporter. 

Un moment de symbiose entre la musicienne et la chanteuse qui sont sur la même longueur d’onde. Ingrid Blackburn Latour est professeur de danse depuis 2003 et directrice de l’école Transendanse à Albion, avec plus d’une centaine d’élèves. Elle a participé à de nombreux projets, notamment O Re Piya, le 25 octobre dernier, au Caudan Arts Centre. Cette collaboration pianiste-danseuse est une première à Maurice. La musique sera composée pour la danseuse, laissant place à un vrai dialogue artistique entre musique et danse.

Rejoignez-les pour ce moment inédit. Un nouveau répertoire, des innovations et des surprises vous attendent.

Les billets sont en vente sur le site du Caudan Arts Centre à Rs 500 et Rs 600.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !