Interview

Sheila Ujoodha - directrice de SmarTree Consulting Ltd : «Il est temps de revoir les secteurs qui restent encore des chasses gardées pour les hommes»

Sheila Ujoodha, spécialiste de l’audit et de la bonne gouvernance ne fait aucune distinction entre les entreprises de toute taille à Maurice, car il s’agit de leur réputation et efficacité, entre autres, explique-t-elle. Après ses premières armes en Afrique, elle s’est armée de sa confiance, sa détermination, son éthique de travail et ses valeurs pour créer sa propre boîte SmarTree Consulting Ltd. Interview.

Après une carrière réussie dans le corporate world, vous lancez votre propre firme SmarTree Consulting Ltd ? Qu’est-ce qui vous a poussé à franchir ce pas ? 
Une opportunité est venue et je l'ai saisie pour poursuivre mon rêve…

Quelle importance accorde-t-on aujourd'hui à l'audit interne et à la bonne gouvernance ?
Une gouvernance d'entreprise robuste constitue un pilier essentiel pour tout type d'entreprise, y compris les entreprises listées, les entreprises privées et même les petites entreprises. En plus de gagner la confiance des parties prenantes, en particulier des actionnaires et des investisseurs, les principaux avantages sont (1) une meilleure réputation (2) moins d'amendes, de pénalités ou de poursuites (3) une efficacité renforcée (4) moins de conflits et de fraudes.

L'audit interne est un élément crucial des mécanismes internes (parmi d’autres) de la structure de gouvernance d'entreprise. Les auditeurs internes examinent les principaux risques et problèmes auxquels l'organisation est confrontée et fournissent une assurance quant à sa bonne gestion. Il vous donne un aperçu unique de votre organisation et de sa stratégie.

Dans le monde des affaires, un scandale en chasse un autre. Que faire pour que la bonne gouvernance devienne une norme ? En faisons-nous assez à Maurice, alors que nous nous positionnons comme un hub international ? 
Compte tenu des avantages de la gouvernance d'entreprise et des principes de gouvernance d'entreprise de l'OCDE (en tant que référence internationale), certaines juridictions ont établi des codes de bonnes pratiques en matière de gouvernance d'entreprise. Pour n'en citer que quelques-uns, le rapport King IV en Afrique du Sud, le rapport Cadbury au Royaume-Uni et le Code national de gouvernance d'entreprise (NCCG) à Maurice.

À Maurice, les entités d’intérêt public (PIEs) et les organisations du secteur public telles que définies dans la loi de la Financial Reporting Act 2004 sont tenues d’appliquer le NCCG. Les institutions comme le Mauritius Institute of Directors, le Financial Reporting Council, la Bank of Mauritius et la Financial Services Commission doivent renforcer leur partenariat pour promouvoir des pratiques efficaces de gouvernance d'entreprise.

Parlez-nous de votre expérience en Afrique ?
Tout a commencé avec la British American Tobacco (Mauritius), où mon mandat s'est étendu à l'Afrique. Le défi dans certains pays comme le Kenya, le Nigeria, le Zimbabwe, l'Angola, la Zambie, l'Afrique du Sud et le Mozambique était immense en raison de l'urgence de faire avancer les choses avec des ressources limitées provenant de différents groupes culturels et de l'environnement. Par conséquent, cette expérience passionnante a contribué à être qualifiée de meilleur auditeur dans la région EQUATA (y compris 22 pays d'Afrique subsaharienne). Ce voyage s'est poursuivi par la suite avec le groupe Rogers.

L'Île Maurice se veut le "gateway to Africa". Pourtant, d’autres grandes puissances économiques sont déjà très présentes sur le continent. Quelle peut être notre valeur ajoutée ?
Grâce à sa situation géographique stratégique entre l'Asie et l'Afrique et son environnement réglementaire stable, Maurice offre aux investisseurs l'avantage d'un centre financier offshore dans l'océan Indien, doté d'un important réseau de traités et d'accords d'évitement de la double imposition en Afrique. Notre contrôle de changes et nos facilités fiscales peuvent être considérés comme un tremplin pour les investissements et les échanges avec l'Afrique (pas de retenue à la source sur les dividendes et pas de taxe sur les plus-values).

Cela a été facile de s’imposer, en tant que femme, dans le monde de l’audit ?
Ma confiance, ma détermination, mon éthique de travail et mes valeurs ont été des facteurs clés pour bâtir une carrière fructueuse en audit. Le fait d'être une femme a été un avantage plutôt qu'un obstacle.

Chaque fois qu’il y a un défi, je me disais : « Il y a une solution à tout et je peux trouver une meilleure solution que quiconque ne peut le faire. »

Quels sont les facteurs qui font encore obstruction à la reconnaissance complète des droits de la femme à Maurice ?
Les choses ont évolué : la femme a obtenu de nombreux droits qui lui ont permis de mieux s’intégrer dans la société, par exemple, les droits politiques et les droits sociaux  notamment droit à l’éducation, au travail et au logement.

En même temps que se développaient ces nouveaux droits, des inégalités se mettaient en place : surtout dans le monde du travail, car les hommes étaient plus recherchés et favorisés que les femmes. De plus, dans le secteur privé, l’écart salarial homme-femme est important.

Selon une enquête du Mauritius Institute of Directors, la présence féminine stagne à 7 % dans les conseils d’administration des entreprises privées. À titre de comparaison, la présence féminine dans les conseils d’administration est de 40,1 % en Norvège et de 36 % en France. Il est temps de revoir les secteurs d’activités qui restent encore des chasse-gardées pour les hommes.

Les femmes sont présentes dans pratiquement tous les secteurs de l’économie, sans compter les tâches ménagères et le soin aux enfants qui sont non-comptabilisés. Peut-on pour autant dire qu’elle soit appréciée à sa juste valeur ? 

Quelles sont vos ambitions pour SmarTree Consulting Ltd ? 
Inspirée par Warren Buffett, l’un des entrepreneurs les plus prospères, mon ambition pour SmarTree Consulting Ltd est « d’engager une collaboration avec nos parties prenantes avec une approche unique ».

Cela impliquera la construction d'une culture de croissance durable avec un objectif fort, à savoir fournir un niveau de conseil fiable à toutes les parties prenantes et une vision pour l’avenir : être un prestataire de services performant qui réponde aux attentes de nos parties prenantes et respecte les normes internationales.

Certains Mauriciens, exerçant en Afrique, estiment que le continent est mal connu des Mauriciens, par manque d'information doublée de clichés et de préjugés…
Bien qu’il reste le continent le moins développé au monde, l’Afrique dispose de ressources naturelles abondantes. Les témoignages de ceux qui ont travaillé en Afrique peuvent être utiles et la presse peut jouer un rôle important dans l’atténuation de ces perceptions.

Est-ce que le secteur de l'audit est-il marqué par la concurrence à Maurice ?
Heureusement ou malheureusement, la concurrence reste un mal nécessaire. En tant que moteur essentiel de la performance et de l'innovation, elle profite à tout le monde en nous permettant de choisir parmi une gamme d'excellents produits à des prix abordables. Il existe essentiellement les « Big Four » cabinets d’audit qui offrent un large éventail de services, y compris l’audit interne.

SmarTree Consulting Ltd se positionnera comme « le grand pouvoir de petites entreprises » avec un sens aigu de la satisfaction de ses clients. L’accent sera mis sur une proposition de valeur unique et innovatrice en matière d'audit interne, de conseil, notamment de gestion des risques, de reporting statutaire et de formation spécialisée connexe.

Comment une femme de votre statut professionnel arrive-t-elle à concilier ses activités professionnelles et non-professionnelles ?
Comme l’a dit à juste titre Indra Nooyi, classée parmi les 100 femmes les plus puissantes au monde, « Vous ne pouvez pas tout avoir ! Il faut avoir des mécanismes d'adaptation ». J'ai eu l'occasion d'avoir de bons systèmes de soutien, notamment de la part de mon époux et de mes parents. 

Je crois fermement que trouver un équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle peut vous aider à devenir plus productif et moins susceptible d'épuisement professionnel. Cependant, cet équilibre nécessite une planification et une préparation minutieuse, mais c'est possible. Je pratique régulièrement le yoga depuis 14 ans et la natation depuis dix ans. Ma participation à des activités sportives a contribué en grande partie au dynamisme de ma carrière professionnelle. Je ne compte pas m’arrêter là …