Economie

Sharmin Haulkory : un business pieds sur terre 

Terre à terre ! C’est sans doute l’expression qui définit le mieux Sharmin Haulkory. Ce jeune marié et jeune papa dirige désormais l’entreprise familiale. Sa mission est d’optimiser la production de ses employés et sa flotte de camions. Dans ce cadre, sa principale activité reste la vente de terre végétale.
«A près le collège, j’ai repris l’entreprise de mon père. Voilà douze ans que j’ai diversifié les activités afin de rendre profitable ce business qui emploie une équipe de collaborateurs  composée de chauffeurs et aides-chauffeurs »,  confie-t-il.

Cet habitant de Highlands parcourt le pays à la recherche de terres fertiles. Cependant, il a une préférence pour celles d’Ébène, de Midlands Dam et de Côte-d’Or. Presque tout le monde sait que ces terres sont les plus riches, que l’on fasse de la jardinerie amateure ou professionnelle. Il est souvent sollicité par des pépinières et des particuliers avertis. Quand on ne l’appelle pas, il part alors faire du porte-à-porte. Parfois il rentre bredouille, parfois la chance lui sourit. Cependant, il reste proactif et à l’affût de nouveaux projets d’infrastructures.

« Quand je suis au courant d’un projet de construction à Ébène par exemple, je me rends sur place et je négocie avec le principal contracteur sur le prix par tonne et la quantité de terres que je peux récupérer. Aussitôt que le deal est fait, je fais venir mes camions. Sur place, on tamise la terre afin d’enlever tout ce qui est indésirable. L’objectif est d’avoir la meilleure des terres pour des plantations diverses. Pas question d’être critiqué à cause d’une terre peu performante. Mon objectif est de livrer du topsoil de la meilleure qualité possible à un prix compétitif. Je peux vous assurer que les terres que je vends ne contiennent pas d’intrants organiques, voire chimiques. Sur le marché, des terres modifiées sont offertes à des prix excessifs à cause du traitement qu’elles ont subi. Les miennes sont cent pour cent naturelles. Je bâtis ma réputation là-dessus », explique Sharmin Haulkory.

topsoil

 

Il ajoute aussi que la terre végétale est constituée grâce à un mélange composé principalement d’humus riche en nutriments et qu’elle est idéale pour les plantes vertes. Elle est généralement de couleur noire ou rouge et sa qualité dépend de la quantité de carbone et d’azote dont elle est porteuse. Le topsoil se situe, comme son nom l’indique, à la couche supérieure du sol et comprend des débris organiques décomposés de feuilles mortes, d’herbes, de mousses, voire de champignons. 

Notre entrepreneur propose des options pour enrichir encore les terres végétales. C’est ainsi qu’il se rend souvent aux fermes situées à Saint-Martin pour se procurer de litières animales. 

« Bien que l’odeur soit incommodante, je dois m’y rendre pour négocier le prix du fumier. C’est le même procédé que pour la terre végétale. Je les vends en sacs à des professionnels et à des amateurs avertis. Particulièrement efficace pour la plantation de légumes, le fumier permet d’obtenir un meilleur rendement. Mais il y a aussi les passionnés de fleurs qui souhaitent le mélanger à la terre pour apporter à leurs plantes une floraison abondante et une croissance vigoureuse. Le fumier active et améliore la structure du sol », explique-t-il.

Pour rentabiliser ses trois camions, il propose d’autres produits comme du corail glané sur les plages du Sud-Ouest, du gazon ou du sable mais aussi des services comme le nettoyage de terrains et jardins, l’évacuation de débris ou des déménagements. D’autres informations pratiques sont disponibles sur sa page Facebook N&Haulkhory Transport.


Terre végétale naturelle : Rs 50 le sac de 25 kg

Fumier : Rs 60 le sac de 25 kg

Disponible : corail, gazon et sable

  • Made for more