Live News

Shakeel Mohamed sur les Kistnen Papers :  «le PM ne semble pas saisir l’urgence de la situation» 

Lors d’une conférence de presse mardi, Shakeel Mohamed a critiqué le Premier ministre pour son manque d’attention envers les « Kistnen Papers ». Il a critiqué le fait qu’aucune enquête de police ne soit menée sur ces documents, alors que la magistrate qui avait présidé l’enquête judiciaire sur l’assassinat de Soopramanien Kistnen l’avait recommandé. 

«Deux ans plus tard, où en est l’enquête ? » À travers cette question, Shakeel Mohamed fait référence à celle recommandée par la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnath, qui a présidé l’enquête judiciaire destinée à élucider l’assassinat de l’ancien agent du Mouvement socialiste militant (MSM), Soopramanien Kistnen. « Ce qui est pire, c’est que le Premier ministre ne semble pas saisir l’urgence de la situation », a ajouté le leader de l’opposition, le mardi 14 mai 2024. 

Il a fait cette déclaration lors d’une conférence de presse qu’il a tenue à sa sortie de l’Assemblée nationale, après avoir adressé sa Private Notice Question (PNQ), axée sur le sujet, à Pravind Jugnauth. Shakeel Mohamed a noté un point d’ores et déjà : « Le Premier ministre admet l’existence des Kistnen Papers. » Ce qui le pousse à le dire, c’est la réponse fournie par le chef du gouvernement lors de la PNQ. 

« J’ai demandé au Premier ministre si la police pouvait enquêter sur les Kistnen Papers. Il m’a répondu que la police ne pouvait pas enquêter sur l’authenticité de ces documents et qu’elle ne pouvait pas non plus initier d’enquête à leur sujet, car il a affirmé que personne ne sait qui a rédigé ces Kistnen Papers », a expliqué le leader de l’opposition. 

Il a ensuite expliqué que la magistrate elle-même a reconnu l’importance d’explorer les « Kistnen Papers » et de mener une enquête approfondie en vue de déterminer s’il y a eu une infraction en vertu de la Representation of the People Act. Pour Shakeel Mohamed, le fait que le PM ne semble pas, selon lui, « saisir l’urgence de la situation » démontre « son manque de crédibilité lorsqu’il présente une loi sur le financement des partis politiques ».

 Ce que le leader de l’opposition trouve aberrant, c’est que Pravind Jugnauth, qui est censé être l’homme le mieux renseigné de Maurice, n’est même pas au courant qu’un article paru dans l’édition du 10 janvier 2021 du Défi Quotidien a révélé qu’un ancien conseiller de Yogida Sawmynaden a affirmé être l’auteur des documents (Kistnen Papers ; NdlR). L’auteur en question est Hansley Jules, l’homme qui a fait une déclaration fracassante en affirmant avoir égaré son carnet. 

Poste de leader de l’opposition 

Shakeel Mohamed passera le relais à Arvin Boolell prochainement 

« Nous allons bientôt passer par une période de transition où Arvin Boolell reprendra sa position (leader de l’opposition ; NdlR). C’est mon vœu et celui d’Arvin que tout cela se passe de façon souple », a annoncé Shakeel Mohamed. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !