Défi Zen

«Sex blues»: une femme sur deux en souffrirait

On connaît le baby blues, mais moins le sex blues. Il s’agit d’un sentiment de tristesse que ressentent certaines femmes après l’amour. Une récente étude décortique le sujet. Mélancolie, tristesse et nostalgie. Tels sont les sentiments qu’éprouveraient certaines femmes après l’amour. C’est ce que révèle une récente étude australienne du Queensland Institute of Technology. Cette étude a été menée auprès de 230 femmes et il en est ressorti que 46 % d’entre elles ont déjà souffert du sex blues, au moins une fois dans leur vie. Selon le psychologue Sadasiven Coopoosamy, les femmes vivent l’expérience sexuelle différemment des hommes. Si l’étude australienne met l’accent sur les changements hormonaux chez la femme, le psychologue, lui, affirme qu’à Maurice, la situation est toute autre. Cette sensation de déprime, de colère et d’anxiété découle souvent d’une frustration. « Dans de nombreux couples mauriciens, les femmes n’ont pas leur mot à dire ou alors sont trop timides. Elles communiquent rarement sur leurs envies et fantasmes », souligne le psychologue, avant d’ajouter que la gent masculine s’impose plus facilement. Cependant, les chercheurs australiens estiment que même un rapport jugé satisfaisant peut aussi procurer cette réaction. Selon eux, c’est le cerveau qui serait à l’origine de ce trouble. Ils estiment qu’après avoir ressenti le « bonheur » grâce à aux endorphines libérées par le cerveau, il vient alors un rééquilibrage des hormones qui fait qu’un sentiment de tristesse peut surgir.
Related Article

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more