Xplik ou K

Ses plantations noyées : il réclame des dommages et intérêts à la CWA

cwa La valve en question qui pointe vers le champ de Premsand Gopall.

Premsand Gopall, 65 ans, un habitant de Vacoas, accuse la Central Water Authority (CWA) d’avoir noyé ses plantations à La Marie à cause de l’eau échappée d’une valve installée tout près et pointant dans la direction de son champ. Il se plaint que l’eau qui est sortie du tuyau de la CWA, après qu’on ait ouvert la valve, a détruit ses plantations de haricots, raves et coriandre (« cotomili ») ainsi que d’autres légumes.

Le plaignant estime les pertes à quelque Rs 50 000 et demande compensation. Il rappelle que la coriandre coûte actuellement Rs 200 le demi-kilo. Il a fait part de ses doléances par écrit au General manager de la CWA le 27 mars dernier. Le 28, il s’est rendu en personne au quartier-général de la CWA à Saint-Paul. Cependant, il déplore qu’aucun officier ne soit venu sur place pour faire un constat. Il s’est ensuite rendu à la police mais on lui a fait savoir que ce problème concernait uniquement la CWA.

Il précise qu’il ne s’est pas plaint à cause d’un tuyau cassé mais de la destruction de ses plantations. Intervenant sur le sujet, Dorina Prayag, chargée de communication de la CWA, a déclaré qu’elle allait en parler avec le regional coordinator de la région pour qu’une équipe soit dépêchée sur place le même jour, soit vendredi dernier 10 mai. Quant au remboursement réclamé par le monsieur, elle a dit qu’elle ne pouvait pas se prononcer à son niveau. Elle a promis de prendre contact avec Premsand Gopall pour assurer le suivi.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !