Live News

Service 24/7 des spécialistes à l’hôpital - bras de fer GMDOA/Santé : réunion préliminaire ce mardi 

Le service 24/7 comprend la présence physique de spécialistes dans les hôpitaux régionaux, incluant celui de Port-Louis. La Government Medical and Dental Officers Association veut que les lois du travail soient respectées.

Le service 24/7 des spécialistes est en vigueur depuis le 1er août dans les cinq hôpitaux régionaux. Ils ont l’obligation de travailler pendant plus de 30 heures d’affilée. Mais la Government Medical and Dental Officers Association ne lâche pas le morceau. 

L’obligation faite aux spécialistes des hôpitaux publics de travailler pendant plus de 30 heures d’affilée, dans le cadre du système 24/7, prend une autre dimension. La Government Medical and Dental Officers Association (GMDOA) a fait servir un ordre (en vertu de l’article 51 (8) de l’Employment Relations Act) au ministère de la Santé et du Bien-être le sommant de se plier aux accords de procédure. 

Une « preliminary meeting » est prévue entre les représentants du ministère et ceux de la GMDOA au siège de l’Employment Relations Tribunal ce mardi 9 août 2022. L’association estime que travailler pendant plus de 30 heures d’affilée « défie les lois du travail à Maurice et sur l’échelle internationale ». 

Au niveau de la GMDOA, on est réticent à commenter ce bras de fer. « L’affaire est en cours. Nous sommes dans l’attente d’un verdict. Veuillez reprendre contact avec nous dans environ une semaine », nous a-t-on fait comprendre. 

Le service 24/7, rappelons-le, comprend la présence physique de médecins-spécialistes (gynécologues, anesthésistes et pédiatres) dans les cinq hôpitaux régionaux du pays. Ces professionnels sont toutefois appelés à travailler durant de longues heures. Ils redoutent le burn-out. Ils ne sont pas contre cette mesure, mais ils veulent que leur Scheme of Duties soit au même niveau que leurs confrères médecins opérant dans d’autres pays. 

Une source au niveau du ministère soutient que les Regional Health Directors (RHD) des cinq hôpitaux ont informé les médecins-spécialistes qu’ils doivent se plier au protocole de plus de 30 heures conformément à la loi en vigueur. « C’est une proposition budgétaire qui devait être introduite à partir du 1er août. Nous sommes là pour implémenter », explique-t-on. 

Au niveau du ministère, on avance que le dispositif 24/7 a été introduit dans les cinq hôpitaux régionaux afin de renforcer le service. Une loi, précise-t-on, a d’ailleurs été votée et promulguée en ce sens. « Les spécialistes doivent se soumettre car la position du ministère est inflexible. » Selon le ministère, ce seraient ceux embauchés avant 2013 qui seraient contre cette mesure. « Les contestataires sont priés de formuler leurs propositions au bureau du Pay Research Bureau pour la prochaine année financière », conclut le ministère.


 

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !