Faits Divers

Série de trois vols à St-François, Grand-Gaube : Nevishingh Boodhun, 21 ans, derrière les barreaux

police goodland

Nevishingh Boodhun, 21 ans, habitant Petit Raffray, est suspecté d’être l’auteur des trois vols commis à St-François, Grand-Gaube. En cinq jours, il a accumulé un butin estimé à Rs 300 000. Il a reconnu sa participation dans les trois cas. Ses deux complices, parmi un mineur de 15 ans, ont également été arrêtés.

C’est le 16 janvier dernier que la police criminelle de Goodlands a mis un terme aux agissements de Nevishingh Boodhun, 21 ans. Le suspect est passé aux aveux. Durant son interrogatoire, il a expliqué que le 14 janvier, son complice et lui se sont introduits chez une enseignante. La jeune femme était à son domicile lorsqu’elle a vu surgir deux hommes masqués. L’un d’eux tenait un morceau de bois alors que le second était armé d’une machette (panga). Les deux hommes ont menacé la victime de lui faire du mal si elle résistait. Ils lui ont d’abord demandé de l’argent. « Res trankil, pa fer tapaz, nou pa pou fer zot nanien, nou bizin enn tikas zis pou nou manze », devait lancer l’un des malfrats. Et de préciser : « nou bizin Rs 20 000 ».

« Pa posib pena kas isi. Si posib donn bizou ek lor », ont ordonné les malfrats. Cela, après qu’ils aient cherché de l’argent et que la propriétaire des lieux leur ait dit qu’ils n’en trouveraient pas. N’ayant pu trouver ce qu’ils voulaient, les malfaiteurs se sont contentés de deux iphones, de cinq cartes bancaires et d’un portefeuille contenant Rs 1 500. Le montant du butin est de Rs 100 000. Leur forfait accompli, ils ont pris la fuite.

Deux vols en un jour

Le 9 janvier dernier, le jeune homme a frappé en deux occasions. Vers 16 heures, son complice et lui avaient forcé une fenêtre en aluminium d’une maison toujours à St-François. Et ils ont fait main basse sur plusieurs bouteilles d’alcool, une bonbonne de gaz, trois couteaux, trois torches, deux combinaisons de plongée et d’autres accessoires de décoration. Son complice était chargé de dissimuler les articles volés. Selon les estimations du propriétaire, le montant du butin emporté s’élève à Rs 100 000.

Durant la même journée, toujours dans la même localité, il devait s’attaquer à une villa. Pour ce vol avec effraction, Nevishingh Boodhun a bénéficié de la complicité d’un proche âgé de 15 ans. Le rôle de l’adolescent était de faire le guet alors que l’intrus dévalisait la villa. Il a fait main basse sur deux téléviseurs, un ventilateur, un four à micro-ondes, deux haut-parleurs, une cafetière et des pelles de peinture. Un autre complice l’a aidé à transporter les articles volés. Encore une fois, la valeur du vol s’élève à environ
Rs 100 000.

La Central Investigation Division (CID) de Goodlands, menée par le DI Gunga, le SI Ramasawmy et le sergent Krisna Nair, est parvenue à mettre la main au collet du jeune homme le 16 janvier. Au cours de son interrogatoire, Nevishingh Boodhun a reconnu sa participation dans les trois vols. Il a remis aux enquêteurs les vêtements qu’il portait au moment des faits.

Le mineur et son complice, qui l’avait aidé à cacher les butins, ont aussi été appréhendés. Ils sont passés aux aveux. La police a pu récupérer une majeure partie des objets volés. Sous l’avis du Directeur des Poursuites publiques (DPP), le mineur a été relâché. Quant au présumé cerveau de ces vols, il a été inculpé provisoirement pour vol avec effraction.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more