Magazine

Sergei Vasilyevich Avdeyev : «J’espère qu’il y aura un cosmonaute mauricien dans le futur»

Sergei Vasilyevich Avdeyev Sergei Vasilyevich Avdeyev est à Maurice pour la toute première fois.

La visite de Sergei Vasilyevich Avdeyev a inspiré de nombreux étudiants mauriciens. Ce cosmonaute russe a passé le plus de temps dans l’espace, soit 747,59 jours. Il détenait ce record jusqu’en août 2005. Aujourd’hui, Sergei Vasilyevich Avdeyev est âgé de 63 ans et a participé au lancement de l’exposition « Fly me into space » au Rajiv Gandhi Science Centre, à Bell-Village.

Interstellar, 2001 : L’Odyssée de l’espace, Ad Astra ou encore Seul sur Mars sont parmi les quelques films qui nous emmènent dans l’espace. Certains ont franchi les limites de la fiction. Sergei Vasilyevich Avdeyev est un cosmonaute russe aujourd’hui à la retraite. Il a détenu le record cumulatif de temps passé dans l’espace avec 747 jours, 14 heures, 14 minutes et 9 secondes à orbiter autour de la Terre. Cela a été accumulé en trois séjours séparés à bord de la station spatiale MIR. Son record a été battu par son compatriote Sergueï Krikaliov en 2005.

« Sergei Vasilyevich Avdeyev est un des témoins des conquêtes spatiales de notre pays durant toute son histoire. Son épouse nous a précisé qu’il a passé 42 heures en plein air dans l’espace », a indiqué Konstantin Klimovskiy, Ambassador Extraordinary and Plenipotentiary de la Fédération de Russie à Maurice. La visite de Sergei Vasilyevich Avdeyev s’insère dans le cadre de l’exposition « Fly me into space » pour marquer le 15e anniversaire de l’ouverture du Rajiv Gandhi Science Centre à Maurice et commémorer le 85e anniversaire de naissance de Yuri Gagarin, le premier homme à avoir effectué un vol dans l’espace en 1961. C’était du 25 au 29 novembre. L’exposition est visible jusqu’en avril 2020. 

Sergei Vasilyevich Avdeyev est un des témoins des conquêtes spatiales de la Russie»

Sergei Vasilyevich Avdeyev a animé un séminaire sur l’exploration spatiale par l’Union Soviétique et la Russie et a effectué une visite à l’École du Nord, à Mapou, au Lycée La Bourdonnais, à Curepipe, et à L’Aventure du Sucre, à Mapou. Il s’agit de sa première visite à Maurice. « Il fait très bon ici et j’ai reçu un accueil chaleureux. J’espère qu’après ce premier contact avec les étudiants, il y aura un cosmonaute mauricien dans le futur. J’espère avoir inspiré quelques personnes à en apprendre davantage sur l’espace et à se lancer dans des études spécialisées », dit-il. Il fait ressortir que trois des professions les plus demandées actuellement sont Cosmonaut Engineer, Space Researcher et Space Scientist.

Son parcours

Sergei Vasilyevich Avdeyev, qui a vu le jour à Tchapaïevsk, une ville de l’oblast de Samara en Russie, est marié et père de deux enfants. « J’aime les sciences depuis tout petit. Un jour, mon enseignant m’a fait rencontrer un des étudiants de l’Université qui avait pratiquement terminé ses études en physique. Grâce à lui, j’ai découvert cette science et que j’ai décidé de me lancer dans cette filière », souvient-il. Il a obtenu son diplôme d’Ingénieur-Physicien à l’Institut Moscow Engineering Physics en 1979.

De 1979 à 1987, il a exercé en tant qu’ingénieur pour NPO Energia. Le 26 mars 1987, il a été sélectionné pour faire partie de Energia Engineer Group 9 en tant que cosmonaute. Sa formation a duré de décembre 1987 à juillet 1989. Ce cosmonaute a passé le plus de temps dans l’espace, accumulé en trois missions, à bord du MIR, une station spatiale russe. Il a été en orbite autour de la Terre 11 968 fois et a parcouru environ 5 15 000 000 kilomètres. Sergei Vasilyevich Avdeyev a effectué plusieurs vols spatiaux entre autres Soyuz TM – 15 : 188 jours, 21 heures, 41 minutes et 15 secondes, Soyuz TM – 22 : 179 jours, une heure, 41 minutes et 45 secondes et Soyuz TM – 28 et Soyuz TM – 29 : 370 jours, 14 heures, 51 minutes, 9 secondes. Il a pris sa retraite en tant que cosmonaute le 14 février 2003. 

Le cosmonaute a parcouru environ 27 360 km/h et donc il vieillit de 0,02 secondes (20 millisecondes) de moins qu’une personne sur Terre. En réponse à la question de l’impact du voyage spatial sur le corps humain, notre interlocuteur nous indique que : « La médecine spatiale, cette branche de la médecine concernée par la santé de l’homme dans l’espace, se veut différente de la médecine telle qu’on la connaît sur Terre. Elle se veut plus compliquée. La médecine spatiale est encore jeune... Elle date de moins d’un siècle. Mais des recherches se font continuellement dans ce domaine et les données sont intéressantes. Il nous faut attendre encore quelques résultats avant de se prononcer sur la question. »

D’ailleurs, en 1993, Sergei Vasilyevich Avdeyev, qui a fait preuve de courage et d’héroïsme, a été fait Hero of the Russian Federation pour la mise en œuvre des vols spatiaux dans le complexe de recherche scientifique orbitale MIR. Il a aussi reçu L’ordre du Mérite pour la Patrie. En mars 1999, en France, le cosmonaute a été fait Chevalier de la Légion d’honneur. Le titre honorifique de Pilote-cosmonaute de la Fédération de Russie lui a été attribué en 1993. En 2011, il a reçu la médaille « For Merit in Space Exploration ».

Sergei Vasilyevich Avdeyev opère actuellement comme radioamateur. Il répond sur l’indicatif RV3DW. Ce dernier annonce que plusieurs grands événements sont attendus avant 2021. « Bientôt, nous marquerons l’anniversaire de Luna-Glob (mission spatiale russe d’exploration de la Lune). Il y aura aussi l’anniversaire du premier vol spatial, entamé par Yuri Gagarin », conclut-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !