Législatives 2019

Serenity : Pravind Jugnauth implique le député Ezra Jhuboo

Pravind Jugnauth était dans la circonscription numéro 5 lundi soir.

Pravind Jugnauth a commenté la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo de Top TV, intitulée Serenitygate qui porte atteinte à son épouse et son beau-frère. C’était lors du congrès de l’Alliance Morisien tenu, dans la soirée du lundi 14 octobre, à Triolet. 

Le leader du Mouvement Socialiste Militant (MSM) a fait une virulente sortie contre une section de la presse, dont Top TV. Il a dénoncé ceux qui salissent l’image de sa famille et de ses proches dans leurs attaques lancées contre lui.  

« Zot pe atak mo madam et mo zanfan, erezman mo madam solid ek asterla zot pe vinn atak mo bofrer. Pe dir fosste », a déclaré Pravind Jugnauth. Il s’est voulu rassurant en soutenant que toutes les procédures ont été respectées entourant le projet ‘Serenity’. Il a révélé que l’équipe de tournage de ce film a séjourné  dans deux hôtels Trou-aux-Biches et Bcosy appartenant majoritairement à la famille du député rouge, Ezra Jhuboo. « Alor kan zet labou fer ene manyer li pa fer boomrang ek bez lor zot mem… Akoz sa mo dir fer atansion », a lancé le Premier ministre sortant. 

Pravind Jugnauth a également fustigé Navin Ramgoolam quant à ses habitudes de toujours parler de son père. « Sak fwa zistwar mo papa, letan lontan, aster li koumans raconte zistwar lisien. Mo koz pansion, li koz pansion. Mo koz promosion bann polisiers, li gore li dir dan 5 an ban konstab pou vinn serzan ». Il a insisté que contrairement à son adversaire, le leader du PTr, il sait tenir parole. 

Pravind Jugnauth a demandé à l’audience de ne pas « koupe transe » le 7 novembre, lors des élections générales. « Si ou al vote enn lot kote, sa ve dir ou pe vot Ramgoolam alor isi ou pe vot Pravind Premye minis ». 

D’autre part, le leader de l’Alliance Morisien a pris l’engagement de créer 10 000 emplois dans la Fonction publique pour les jeunes gradués. Il a fait état des projets réalisés par son gouvernement, notamment la Negative Income Tax, le salaire minimum et la création du ‘Portable Retirement Gratuity Fund’. 

Pravind Jugnauth a aussi critiqué l’ex-ministre des Finances, Rama Sithanen, et lui a reproché d’avoir donné des pouvoirs aux patrons pour licencier les salariés. « Ti donn patron ‘pouvwar hire and fire’ ». 

Soodesh Callichun, ministre du Travail sortant, a affirmé que le gouvernement MSM augmentera le seuil du salaire minimum l’année prochaine. Il a critiqué l’augmentation du prix du gaz ménager lorsque Navin Ramgoolam dirigeait le pays. « Kouma Pravind vini, gaz sorti Rs 350 pou vine Rs 210 ».

Sharvanand Ramkaun a, lui, énuméré les multiples projets accomplis par le gouvernement MSM, notamment dans le secteur de l’agriculture et les mesures prises en faveur des petits planteurs. Quant au nouveau candidat de la circonscription numéro 5 pour l’Alliance Morisien, le Dr Jairaising Luchoo, il a égratigné le leader du PTr. « Nou pe augmant pansion, li ti dir pa kapav », a-t-il lancé.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !