Live News

Séquestration alléguée d’un médecin : les confinés s’expliquent à travers une vidéo

Neuf personnes avaient été interpellées après qu’un médecin, affecté au centre de quarantaine de Pointe-aux-Sables, eut porté plainte, affirmant avoir été séquestré par des confinés. Le délit allégué serait survenu dans la soirée du samedi 4 avril 2020.
 
Dans une vidéo qu’ils ont fait parvenir par le biais de leur homme de loi, Me Sanjeev Teeluckdharry, les confinés donnent leur version des faits. Ils disent avoir été provoqués par le médecin, alléguant que ce dernier avait un comportement bizarre. « Il n’a jamais été question de séquestration. La porte était ouverte, le médecin était libre », peut-on entendre dans la vidéo. Le porte-parole du groupe affirme qu’ils voulaient uniquement savoir quand était prévu leur deuxième test.
Ils déclarent avoir été placés en quarantaine à leur arrivée à Maurice le 17 mars 2020. Un premier examen de covid-19 avait été effectué sur eux le 26 mars 2020. Depuis plus rien, selon eux.   
 
Pour rappel, de ces neuf personnes interpellées, sept ont déjà été traduits devant la ‘Bail and Remand Court’ (BRC) pour répondre d’une accusation provisoire de séquestration. Alors que les deux autres se trouvaient à l’hôpital Jeetoo pour des soins. Ce n’est qu’après la levée du couvre-feu que les neuf individus seront de nouveau traduits en cour. Entretemps, la police de La Tour Koenig poursuit son enquête dans cette affaire.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !