Faits Divers

Sept arrestations: une escroquerie de Rs 4 M mise au jour

Sept personnes soupçonnées d’être impliquées dans une escroquerie, évaluée à Rs 4 millions, ont été arrêtées mercredi à la suite du démantèlement d’un réseau de faux-monnayeurs. Cette bande qui se livrait à l’impression et l’usage de faux chèques a été mise hors d’état de nuire, suite à une opération menée par le Detective Inspector Vishal Kowlessur et ses hommes affectés à la CID de Moka. Les suspects auraient fabriqué de faux chèques de la SBM et de la MCB pour faire des achats totalisant Rs 4 millions. Le cerveau de cette bande est un homme de 39 ans habitant Saint-Pierre. Son complice, un récidiviste de 42 ans de Dagotière, a l’habitude de fabriquer des faux documents et tampons. Deux autres suspects, également fichés comme récidivistes, un habitant de Terre-Rouge, âgé de 42 ans, et un homme de 39 ans domicilié à Lallmatie, ont été interpellés. Ils ont, selon la police, fait passer les chèques dans le circuit commercial et pris possession des articles achetés. Avec les faux chèques, ils ont acheté Rs 600 000 de bijoux à Quatre-Bornes, pour Rs 1 million de lait et de cigarettes à Port-Louis, pour Rs 600 000 de boissons alcoolisées à Bagatelle, pour Rs 100 000 de boissons à Curepipe, et pour Rs 800 000 de produits pharmaceutiques, entre autres.

Dénonciations

Il y a deux semaines, une commerçante de Saint-Pierre a déposé plainte au CCID pour tentative d’escroquerie. Elle soutient qu’un homme lui aurait remis un chèque de Rs 100 000 pour l’achat de lait. Mais après vérification auprès la banque, elle s’est rendue compte que le chèque était faux. L’homme aurait alors pris la fuite. Le dossier a été référé à la CID de Moka. Un premier suspect a été arrêté. Il est passé aux aveux et a dénoncé les personnes impliquées dans ce réseau. Les enquêteurs ont procédé à la saisie de plusieurs bouteilles de whisky d’une valeur de Rs 200 000. Parmi les autres  pièces à conviction saisies par les enquêteurs, on compte des talons des faux chèques. L’enquête suit sont cours et d’autres arrestations sont à prévoir dans cette affaire.
Related Article

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !