Politique

Selon Navin Ramgoolam : «Pravind Jugnauth humilié par la présidente»

La polémique entourant la présidence dans l’affaire Platinum Card a été au cœur du discours du leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam. Ce dernier, qui participait aux célébrations du 50e anniversaire de l’indépendance organisées par le PTr à Kewal Nagar dimanche, s’en est aussi pris au Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth.

Selon l’ancien Premier ministre, Pravind Jugnauth a été humilié par la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, car il n’a pas été capable de la faire partir. Navin Ramgoolam a, au même chapitre, aussi critiqué la manière dont Pravind Jugnauth a géré la crise au sommet de l’État avec la présidente. Il a dit ne pas comprendre pourquoi est-ce que Pravind Jugnauth a dû se faire escorter par le No 2 du gouvernement, Ivan Collendavelloo, mardi dernier. Selon le leader des Rouges, une telle rencontre doit se faire en tête-à-tête.

Par ailleurs, si Navin Ramgoolam reconnaît qu’Ameenah Gurib-Fakim doit démissionner de la présidence, il soutient toutefois qu’elle est une victime collatérale du Premier ministre. « Le vrai coupable, c’est Pravind Jugnauth », dit-il. Navin Ramgoolam est ainsi revenu sur les conditions dans lesquelles l’Angolais Alvaro Sobrinho aurait, selon lui, obtenu une ‘banking licence’. « Je tiens à féliciter l’ancien Gouverneur de la Banque de Maurice, qui a tout simplement refusé », dit-il.

Navin Ramgoolam dit cependant regretter le départ de Bassant Roi à la tête de la Banque centrale. Navin Ramgoolam a aussi avancé qu’il révélera prochainement un scandale concernant une banking licence qui vient d’être obtenue par une institution financière.