Actualités

Selon le président de l'Upsee : «Il y a une mort lente des collèges privés» 

Jhugdamby Bhojeparsad Jhugdamby Bhojeparsad

Plusieurs «petits collèges» pourraient être contraints de fermer leurs portes. Constat de Jhugdamby Bhojeparsad, président de l’Union of Private Secondary Education Employees (Upsee), qui était en conférence de presse ce mardi 8 janvier. Selon lui, ces collèges ont reçu un faible taux d’admission pour la rentrée de 2019, d’après des chiffres qu’ils ont compilés en décembre 2018.

Selon le président de l’Upsee, on assiste à une «une mort lente des collèges privés».

Jhugdamby Bhojeparsad a profité de l’occasion pour dénoncer ce qu’il appelle une politique de deux poids deux mesures. Ce, en ce qui concerne les admissions dans les collèges d’Etat et dans les collèges privés.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !