Economie

Selon la Standard Chartered Bank - Maurice: un partenaire du projet «la Ceinture et la Route»?

sodnac wellness parc Des participants étrangers au relais.

En tant que centre financier international, Maurice est bien placé pour devenir un partenaire stratégique pour le projet chinois « La Route de la Soie », particulièrement en Afrique. C’est le sentiment de Rajnish Aubeeluck, Head Global Banking par intérim de la Standard Chartered Bank Mauritius. Il s’exprimait le mercredi 3 avril lors d’un relais organisé dans le cadre de cette initiative chinoise au parc de Sodnac Wellness.

«Nous sommes très enthousiastes de participer à ce tout premier relais Belt & Road, le projet de la Route de la soie. La banque appuie ce projet dès le premier jour. En tant que banque, nous avons des capacités et d’expertise en matière de produits pour aider les entreprises qui souhaitent profiter de cette initiative. L’Afrique est un continent d’opportunité qui est vaste, diverse et complexe par nature. Maurice peut y ajouter de la valeur en offrant une porte d’entrée pour les investisseurs et les entreprises chinois. Nous pouvons leur fournir un environnement sain et sécurisé ainsi que toute une gamme de services et produits bancaires sophistiqués, soutenus par un encadrement réglementaire solide afin qu’ils puissent démarrer ou étendre les affaires sur le continent. Le fait que nous sommes la seule banque globale avec une présence dans 16 pays africains, nous avons les connaissances, l’expertise et les capacités requises pour accompagner les investisseurs dans leur projet », a-t-il souligné.

Il a ajouté que l’événement organisé témoigne de l’engagement de la banque pour susciter une prise de conscience de l’initiative « La Route de la Soie ». Il s’agit aussi de saisir de l’opportunité pour profiter du potentiel de Maurice pour des affaires commerciales tout en améliorant les relations transfrontalières. « En tant qu’organisation internationale ayant des racines extrêmement profondes à travers l’Afrique, l’Asie et le Moyen Orient, cette initiative est fortement en ligne avec l’empreinte de la banque. De la même façon notre positionnement en tant que plateforme d’investissements en Asie et l’Afrique, nous voyons de réels bénéfices pour Maurice avec le projet. Nous pensons que Maurice peut jouer un rôle-clé dans la promotion de ce projet », a dit Rajnish Aubeeluck

L’initiative est une priorité pour la Standard Chartered Bank. En 2017, la banque s’est engagée à accorder un financement additionnel de $ 20 milliards (environ Rs 680 milliards) d’ici 2020. Elle s’est engagée dans plus de 50 projets relatifs à l’initiative, représentant des investissements de $ 10 milliards (environ Rs 340 milliards) dans toute une gamme de produits et services.

Le projet a été lancé en 2013 pour couvrir des pays et régions abritant un total de 4,4 milliards de personnes et un volume économique total de $21 000 milliards, 63% et 29% du total mondial respectivement. L’initiative va créer des opportunités économiques et également de nouvelles perspectives pour les pays le long de ce projet.

  • Made for more