Live News

«Selfies» avec le personnel de chaque poste de police : Jaylall Boojhawon parle de «mesure ridicule»

Ridicule. C'est ainsi que le président de la Police Officers Solidarity Union qualifie la décision du bureau du Commissaire de police qui, selon lui, a demandé aux hauts gradés de police (du rang de sub-inspector à monter) de faire des «selfies» avec les membres du personnel de chaque poste de police lorsqu'ils visiteront ces lieux. 

Ces selfies, selon Jaylall Boojhawon, doivent être faits avec les appareils décrits comme des «appareils radio» de la marque Huawei. La force policière a récemment fait l'acquisition de ces appareils. 

Cette décision est contestée par la Police Officers Solidarity Union. Son président,  Jaylall Boojhawon, dans une déclaration à Radio Plus ce dimanche 20 janvier,  déplore que « tro souvan komiser la polis donne bann lordre ki pena akenne sens, ki tombe dans le ridicule». 

«Depi samedi tou haut gradés ki fer ban visite dans ban poste de police ek unites d'elite bizin obligatoirement pren li mem en selfie avec tout le personnel ki en poste sa lerla avec zot nouvo radio portab Huawei et avoy sa foto la au komiser de police a traver l’information room. [...] Entier la force policiere pe riye sa decision la et finn fer part de zot grievance à la Police Officers Solidarity Union ki finn emet enn mot d’ordre a tout so ban membre pou ki policier refuse tire sa  selfie kouma komiser inn dir la. Nou contester sa l'ordre ridicule la. Tous policiers pe pose enn question : kifer komiser pe dir fer sa selfie la ? Kot pou stock sa ban foto la ? Ki so raison d'etre derriere sa ? Pou nou c'est enn non sens. Le komiser bizin revoir so decision », a déclaré Jaylall Boojhawon sur Radio Plus.

La rédaction de Radio Plus a tenté vainement d'obtenir la version du Commissaire de Police, Mario Nobin.