Actualités

Séjour à l’hôtel Maritim - Sinatambou : «Je n’ai ni séjourné ni dîné gratuitement»

Etienne Sinatambou affirme qu’il détient un compte à l’hôtel Maritim.

Un séjour de deux jours en septembre 2018 et un dîner le 30 juin 2019 du ministre de l’Environnement Etienne Sinatambou à l’hôtel Maritim à Balaclava font couler beaucoup d’encre. Si le flou persiste sur les factures, le principal concerné donne la réplique à ses détracteurs. 

«Non. Je n’ai ni séjourné ni dîné gratuitement à l’hôtel Maritim. » C’est la première réaction d’Etienne Sinatambou à la polémique suggérant qu’il a séjourné et dîné gratuitement à l’hôtel Maritim à Balaclava. « Ce sont des allégations diffamatoires et des propos mensongers. Je n’ai ni séjourné ni dîné gratuitement », a-t-il déclaré au Défi Quotidien le dimanche 11 août 2019. 

Un peu plus tôt dans la journée, Etienne Sinatambou est intervenu en direct dans l’émission de Radio Plus Koz koze ki bizin koze animée par Gilbert Bablee. Le ministre a avancé que c’est l’État qui aurait pris en charge les frais de son séjour à l’hôtel en septembre 2018 et qu’il n’aurait rien puisé de sa poche. « C’est un événement de l’État. C’est l’État qui prend en charge cette fonction. Cela a été payé par l’État. » 

Puis il s’est justifié en soulignant qu’il aimerait expliquer la situation à la nation. « Oui, j’ai séjourné pendant deux jours à l’hôtel Maritim pendant la période mentionnée. Mais je représentais Maurice au conseil des ministres de la Commission de l’océan Indien. Tout a été payé. Rien n’a été gratuit durant ce séjour. C’est totalement faux de dire que c’était gratuit », a-t-il indiqué.  

Dans la foulée, Etienne Sinatambou a fait ressortir qu’il détient un compte à l’hôtel Maritim. « Oui, j’ai un compte avec l’hôtel Maritim, comme avec d’autres hôtels également. » Le ministre menace de déposer une plainte contre ses détracteurs pour diffamation criminelle à la police. 

C’est en septembre 2018 qu’a eu lieu le séjour qui fait polémique. Il s’incrivait dans le cadre d’une conférence de deux jours organisée à l’établissement hôtelier pour le conseil des ministres de la Commission de l’océan Indien. Etienne Sinatambou avait été appelé à remplacer son collègue d’alors Vishnu Lutchmeenaraidoo. Quant au dîner dont la facture est sujette à controverse, il a eu lieu le 30 juin 2019. Le ministre était alors accompagné de cinq personnes. 

La controverse a éclaté lorsque les notes d’hôtel pour ces deux sorties au nom du ministre ont fuité dans la presse. Ces factures suggéreraient qu’Etienne Sinatambou ait séjourné et dîné gratuitement au Maritim pour les périodes mentionnées. Si l’affaire fait autant polémique, c’est parce que l’hôtel en question a formulé, il y a quelques semaines, une demande d’Environmental Impact Assessment (EIA) au ministère de l’Environnement pour des travaux d’extension et de rénovation. Le nombre de chambres passera de 212 à 272. Il y a aussi la construction d’une nouvelle piscine, la construction d’un bâtiment administratif et l’extension du restaurant La Marée Beach. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !