Live News

Sega tambour des Chagos: Teeluck affirme que c'est une grande victoire, Bancoult parle d'une année historique

«Mo tre fier pou le pei, pou la popilasion ek pou lepep morisien, sirtou ki nou kone ki linportans sagos ena pou le pei, pou le PM. Enn lalit ki Sir Anerood Jugnauth depi komie banane pe amene». C’est ce qu’a affirmé le nouveau ministre des Arts et du patrimoine culturel, Avinash Teeluck, ce dimanche 15 décembre, à l’aéroport de Plaisance, à sa descente d’avion. Il  était à la tête de la délégation mauricienne à Bogota, en Colombie, qui est rentrée au pays ce dimanche après-midi. 

Avinash Teeluck se dit très fier pour le pays après l’inscription du Sega tambour au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco. Une décision prise lors la 14e session du Comité intergouvernemental de l’Unesco qui s’est tenue du 9 au 14 décembre à Bogota en Colombie. 

Le ministre des Arts et de la Culture parle d’une grande victoire pour le pays. Selon lui, cette inscription vient renforcir «cet élément de souveraineté que Maurice détient sur l’archipel des Chagos».

Le leader du Groupe Refugiés Chagos (GRC), Olivier Bancoult, parle lui d’un grand jour pour Maurice. Il rejoint ce que Pravind Jugnauth a dit à l’effet que c’est une année historique : «Li vre se enn lane historik. Parski depi fevrier nou pe vini mem avek retombe de la Cour Internationale de Justice, oci swivi de la résolision des Nations Unies et sirtou mo kadre sa ek 10 desam, ti le zour de drwa de lom.»

Le peuple chagossien, affirme Olivier Bancoult, «li pa selman zis dan revandikasion ena enn zafer ousi ki touss nou se la kiltir. Malgre nou dan la soufrans, nou kiltir inn ress touzur nou kiltir. », a-t-il conclu.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !