Xplik ou K

Sécurité sociale : sa pension d’invalidité supprimée après 38 ans

Saffick Bhooally Saffick Bhooally repassera devant un panel médical.

Pendant 38 ans, Saffick Bhooally a touché une pension d’invalidité en raison de crises d’épilepsie. « Je suis âgé de 54 ans et je bénéficie de cette pension depuis l’âge de 16 ans », explique Saffick qui est toujours en traitement à l’hôpital Jeetoo à Port-Louis.

En juillet, il se rend à Rose-Hill pour être examiné par un panel médical. « À ma grande surprise, j’ai reçu une lettre dans laquelle il était écrit que selon l’article 2.8(1) de la National Pensions Act de 1976, je ne suis plus éligible à la pension d’invalidité comme je ne suis pas invalide à 60 %. Je bénéficie de cette allocation depuis plus d’une trentaine d’années. Pourquoi la supprimer maintenant ? »

Le quinquagénaire dit avoir fait appel le 13 août dernier au tribunal médical de la Sécurité sociale, à Astor Court, pour que sa situation soit réétudiée. Un mois après, il n’avait toujours pas eu de réponse. Sa demande a ensuite été référée au ministère de la Sécurité sociale par le département d’Xplik ou K. Selon les dernières nouvelles, Saffick a reçu une lettre pour repasser devant un panel médical.

« Je remercie l’équipe puisque grâce à elle, j’ai enfin obtenu un nouvel examen. » Il espère désormais bénéficier de sa pension qu’il ne touche plus depuis août.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective