Live News

Sécurité routière : vitesse réduite sur les routes secondaires

La limitation de vitesse sera bientôt de 30 et 40 km/h sur les routes secondaires.

Du changement sur les routes dans quelque temps. Une hiérarchisation a été établie. Cette mesure est accompagnée d’une limitation de vitesse pour les routes secondaires. 

Les routes secondaires devraient être plus sûres à l’avenir à en croire les mesures qui seront mises en place par le ministère du Transport terrestre. Une limitation de vitesse de 30 km/h et de 40 km/h pour les routes secondaires est ainsi prévue. Une subdivision des routes qui seront classées « urbaines » et « rurales » sera aussi établie pour une hiérarchisation des routes selon leurs fonctions primaires. Ainsi en a décidé le Conseil des ministres du vendredi 14 janvier.

En clair, il y a des routes qui tombent sous la responsabilité de la Road Development Authority et qui sont classifiées « Motorway ». Il y a aussi certaines artères principales qui sont connues comme les « A Road » et « B Road ». Selon le directeur de la Traffic Management and Road Safety Unit (TMRSU), Dharamdev Nathoo, la limitation de vitesse sur l’autoroute est à 110 km/h, alors que pour les routes A, c’est à 80 km/h et pour les routes B, c’est à 60 km/h.

Les autres routes et ruelles tombent, pour leur part, sous la responsabilité des collectivités locales. Elles ont été classifiés comme Urban and Rural (UR) Road et subdivisées en deux catégories : Collector/distributor Roads (C Roads) et Streets (petits chemins). 

« Auparavant, il était possible de marcher en toute sécurité dans ces petits chemins dans les quartiers résidentiels par exemple. Par la suite, c’est devenu dangereux en raison de la circulation des véhicules », explique le directeur de la TMRSU. Avec la limitation établie à 30 km/h, les résidents pourront se réapproprier la route et se sentir un peu plus en sécurité selon lui.

Dharamdev Nathoo explique aussi que ces petits chemins mènent vers les autres routes classées Collector/distributor Roads pour mener vers les « A Road », « B Road » et « M Road ». « Ces ruelles donnent souvent accès aux bureaux, bâtiments commerciaux et résidences entres autres, alors que l’autoroute, par exemple, a la priorité et offre plus de mobilité. Ces classifications vont être établies en fonction de la fréquentation des routes », dit-il. 

À l’issue des règlements, ces mesures devraient être en vigueur à Port-Louis dans un premier temps. 
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !