Faits Divers

À Sébastopol : surpris par les policiers en train d’arroser ses plants de cannabis, il tente de fuir

cannabis

Ramjeet J., 43 ans, a été pris en flagrant délit par la brigade antidrogue de Flacq en train d’arroser ses plants de cannabis. C’était tôt lundi matin à son domicile, à Sébastopol. Au moment de l’arrêter, les policiers ont fait face à une foule hostile d’une soixantaine de personnes. 

Depuis un certain temps, les éléments de la brigade des stups avaient eu vent que Ramjeet J., 43 ans, se livrait à la culture et à la vente de cannabis dans la région où il habite. Peu avant 9 heures lundi, les limiers ont débarqué à son domicile. Une équipe de l’Anti Drug and Smuggling Unit (Adsu) a encerclé sa maison. Une fois à l’intérieur du périmètre de la maison, les policiers ont surpris Ramjeet J. assis en train d’arroser des pots contenant des plants. En se rapprochant, les policiers se sont rendus compte que c’étaient des plants de cannabis. Ce dernier avait entreposé les pots dans un couloir de sa maison. 

Mais en apercevant les policiers, le suspect a tenté de fuir. Cependant, les policiers ont coupé court à cette tentative. Sans tarder, Ramjeet a reconnu les faits. « Mo dakor mo ti pe aroz sa bann pie gandia-la », devait-il lancer aux policiers. Dans un premier pot, les policiers ont retrouvé 136 plants de cannabis en terre et dans un second, il y avait 131 plants. D’autres plants ont été retrouvés dans des sacs en plastique. Les plants mesurent entre 10 et 42 cm. 

En procédant à l’inspection et la fouille de la maison, les policiers ont retrouvé une balance électronique et Rs 35 100 en différentes coupures. L’argent proviendrait de la vente de ces plants.

« Gandia-la mo vande sa ek balans-la mo servi pou pez gandia-la », a-t-il expliqué aux enquêteurs. Et lorsqu’il a été questionné sur la provenance de l’argent, le quadragénaire a supplié aux policiers de faire preuve d’indulgence.  « Pa sezi sa larzan-la misie. » 

Mais au moment de le conduire dans les locaux de l’Adsu de Flacq, les policiers se sont heurtés à une foule hostile d’au moins une soixantaine de personnes. Des renforts ont alors été mandés sur les lieux pour calmer les esprits. 

Le suspect a pu être conduit dans les locaux de l’Adsu. Inculpé provisoirement pour culture de cannabis, il demeure en cellule policière.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !