Live News

Séance de «pins lazou» : Sandhya Boygah, en larmes : «Mo pa donn personn consentement tous mo la zou»

La réaction de Sandhya Boygah ne s’est pas fait attendre. La députée qui s’est confiée sur les ondes de Radio Plus dans l’après-midi, de ce mercredi 19 juin, était en larmes. L’élue affirme ne pas avoir donné son consentement à Jean-François Chaumière pour lui pincer la joue de la sorte. «On n’est pas des amis… Mo pa donn personn consentement tous mo la zou», a-t-elle réagi.

«Il faut respecter l’Assemblée nationale», a aussi précisé Sandhya Boygah qui a affirmé avoir déjà rapporté le cas à la Speaker.

La députée du MSM a également indiqué avoir abordé le sujet avec le Premier ministre, Pravind Jugnauth.

Pour rappel, la scène n'est pas passée inaperçue à l'Assemblée nationale en début d'après-midi, ce mercredi 19 juin. C'était au moment où le Private Parliamentary Secretary (PPS), Toolsiraj Benydin, venait de commencer son discours dans le cadre des débats budgétaires. Jean-François Chaumière, conseiller au bureau du Premier ministre, qui s'apprêtait à quitter l'hémicycle, a pincé la joue de la députée du MSM, Sandhya Boygah.
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !