Faits Divers

Se cachant derrière une fausse identité: il met enceinte une ado de 15 ans

L’étudiante a porté plainte au poste de police de Curepipe
Chetan B., un serveur de 28 ans, est accusé d’avoir mis enceinte Aline (prénom fictif), une adolescente de 15 ans, habitant la région des Plaines-Wilhems. Le suspect s’est présenté à elle sous une fausse identité. Dans la journée du mardi 20 octobre, suite à une plainte consignée par Aline, en présence de sa mère, la police de Curepipe a procédé à l’arrestation de Chetan B. La police soupçonne cet habitant de Curepipe de s’être présenté sous le nom de Kevin R. à l’adolescente de 15 ans, avant d’avoir des relations sexuelles avec elle. La police soupçonne qu’il s’agirait d’un faux nom. Depuis, Aline s’est retrouvée enceinte et elle en est à son septième mois de grossesse. Une charge provisoire de « causing child to be sexually abused » a été retenue contre Chetan B. devant le tribunal de Curepipe, mardi. Pour les besoins de l’enquête, il a été placé en détention policière au Vacoas Detention Centre. L’affaire remonte à un mardi durant le mois de février 2015. Dans sa plainte, Aline explique avoir rencontré le jeune homme dans la région de Curepipe pour un rendez-vous. C’est alors que celui qui s’est affiché sous les yeux d’Aline comme un dénommé Kevin R., a proposé à l’adolescente de l’accompagner dans une maison d’hôte dans les environs. Une fois sur place, le couple a alors eu des relations sexuelles et l’adolescente raconte avoir souffert de douleurs à l’issue de l’acte. Une fois à la maison, la jeune fille a tout raconté à sa mère. L’étudiante a commencé à s’inquiéter quand elle n’a pas eu ses règles. Elle a alors consigné une déposition au poste de police de Curepipe, le vendredi 2 octobre. La jeune fille a fourni une description de son amant et les limiers de la Field Intelligence Office (FIO) ont retracé Chetan B. Ce dernier a été arrêté par la Crime Intelligence Unit de la Central Division dirigée par le sergent Gopichand. Le suspect n’a pas encore fourni ses explications. Chetan B. sera examiné par un médecin de la police ce jeudi 22 octobre. Quant à l’adolescente, elle a déjà été examinée par un Police Medical Officer.  Des tests seront déterminants pour établir si le suspect Chetan B. serait bel et bien le père de l’enfant.
Related Article

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !