Live News

SC - Kirtesh Dilram : l’exploit d’un ex-élève de l’Extended Programme

Kirtesh Dilram Kirtesh Dilram rêve de devenir ingénieur.

Kirtesh Dilram fait la fierté de ses parents et de son établissement scolaire. L’élève du collège Doha de Souillac a eu un parcours atypique. Mais grâce à son dur labeur et aux sacrifices qu’il a consentis, il a pu décrocher cinq Credits au School Certificate. Ce qui le propulse en Lower VI.

Belle leçon de vie que nous donne Kirtesh Dilram, 18 ans. Cet élève du collège Doha de Souillac a démontré que quand on veut, on peut. « Je continuerai à faire de mon mieux pour briller et faire la fierté de mes parents ainsi que de mon collège », confie le jeune homme qui a décroché cinq Credits à sa seconde tentative aux examens du School Certificate (SC).

Pourtant, son parcours scolaire n’est pas comme les autres. Enfant, Kirtesh Dilram n’est pas un fast-learner. Alors élève à l’école du gouvernement de Britannia, il n’obtient pas de bons résultats aux examens du Certificate of Primary Education (qui sera par la suite remplacé par le Primary School Achievement Certificate ; NdlR). Il rejoint alors l’Extended Programme au collège Doha de Souillac.

L’habitant de Britannia ne s’avoue pas vaincu. Durant la première année, alors qu’il est inscrit à l’Extended Programme, Kirtesh Dilram étudie en parallèle pour reprendre part aux examens du CPE. « Ma deuxième tentative a été la bonne. J’ai pu intégrer le mainstream », relate-t-il.

Il réussit ensuite tous ses examens jusqu’à la Forme V. Mais en 2018, alors qu’il en est à sa première tentative aux examens du SC, il n’obtient pas les cinq Credits devant lui permettre de passer en Lower VI.
L’aîné d’une fratrie de deux enfants ne baisse pas les bras. Il persévère. Il étudie jour et nuit avec un objectif en tête : décrocher son SC. « Je voulais reprendre part aux examens. Je me suis dit que la vie ne s’arrête pas après un échec. Je me suis impliqué davantage dans mes études et voilà le résultat », lance-t-il fièrement.

La suite, on la connaît. Si Kirtesh Dilram a réussi, c’est grâce à sa persévérance inébranlable. Pourtant, il n’a pris des leçons particulière que dans une seule matière. Son succès, il le doit aussi à ses enseignants du collège Doha de Souillac. « Je remercie mes enseignants et la direction du collège d’avoir cru en moi », dit-il.

Au collège, on ne manque pas de saluer le dévouement de Kirtesh Dilram, dont parents sont des employés d’usine. « C’est son assiduité qui l’a poussé à aller de l’avant. Sa détermination l’aidera à aller très loin, tant au niveau académique que dans la vie », dit-on au collège.

Se passionnant pour les sciences, le jeune homme, qui est un adepte du skateboard, du badminton et de la console, compte opter pour la chimie, les mathématiques et l’informatique. Car son rêve est de devenir ingénieur.

Collèges avec un taux de réussite de 100 %
Queen Elizabeth College, Dr Maurice Curé State College, Droopnath Ramphul State College, Forest-Side SSS, Mahatma Gandhi Secondary School (à Moka), Mahatma Gandhi Institute et France Boyer de La Giroday SSS.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !