Live News

Sawmynaden affirmant avoir remis Rs 15 000 en liquide à Soopramanien Kistnen : «Li pe koz enn gro manti», rétorque Simla Kistnen

« Li pe koz enn gro manti ». C’est la réplique de Shakuntala, dite Simla, Kitsnen. La veuve de Soopramanien Kistnen réagissait aux propos de Yogida Sawmynaden dans la cadre de l’enquête sur les allégations d'emploi fictif de Constituency Clerk menée par le Central Criminal Investigation Department (CCID), ce mardi 23 février. C’était à sa sortie du tribunal de Moka, cet après-midi. 

« Je n’ai jamais travaillé comme ‘Constituency Clerk’ dans ma vie. Je ne connais même pas la nature de cet emploi. Il n’a pas le droit de mentir de cette façon. Si mo ti pe travay ek li, larzan la mwa ki ti bizin resevwar. Pa mo misie. Parski zame monn donn otorizasion mo misie pou pran mo larzan. Li pe koz enn gro manti. Li pa kapav servi enn dimoun kin desede so nom. Sa Bondie lao la pe gete », a déclaré Simla Kistnen. 

Pour rappel, lors de son premier jour d’interrogatoire au CCID, hier, lundi 22 février, Yogida Sawmynaden a déclaré aux enquêteurs qu’il « remettait Rs 15 000, en liquide, chaque mois, directement à Soopramanien Kistnen. L’ex-ministre du Commerce y a été entendu « under warning » dans le cadre de l’enquête sur les allégations d’emploi fictif de Constituency Clerk.

Yogida Sawmynaden a été appelé à fournir des explications sur l’argent versé sur son compte pour le paiement des allocations à Simla Kistnen en tant que Constituency Clerk.

Il aurait déclaré à la Mauritius Revenue Authority (MRA) une allocation mensuelle de Rs 14 790 destinée à Simla Kistnen, la veuve de Soopramanien Kistnen. Mais celle-ci affirme qu’elle n’a jamais reçu cet argent. Lors de son interrogatoire, Yogida Sawmynaden a aussi affirmé que le couple Kistnen ne voulait pas que l’argent soit crédité sur leur compte bancaire. Car ils étaient trop endettés.

L’interrogatoire de Yogida Sawmynaden se poursuit dans les locaux du CCID.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !