Actualités

Santé : un centre de traitement de cancer en gestation à Rose-Belle

cancer

Après l’entrée en opération prochaine d’un centre de traitement de cancer à l’ex-clinique Medpoint, Maurice accueillera un deuxième centre oncologique à Rose-Belle. Un projet qui sera conçu par des investisseurs indiens, à la hauteur de Rs 912,5 millions.

Un terrain d’une superficie de 2 arpents et 45 perches, a été mis à la disposition du groupe indien Aegle Clinic par Landscope Mauritius. Il s’agit en fait des terres du Rose-Belle Business Park qui tombe actuellement sous la tutelle de Landscope Mauritius.

Selon les sources autorisées chez Landscope Mauritius, le projet sera conçu en deux phases. La première phase comprendra justement un centre oncologique ainsi qu’un département de médecine générale et de chirurgie. Le coût de cette première phase a été estimé à Rs 650 millions. La deuxième phase du projet comprendra un state of the art pharmaceutical manufacturing plant qui nécessitera des investissements financiers à la hauteur de Rs 262,5 millions. « Cette usine pharmaceutique permettra à Maurice d’avoir accès à des produits pharmaceutiques de qualité à meilleur marché. Dans le long terme, il est même prévu d’exporter ces produits dans la région ».

On apprend que les représentants d’Aegle Clinic, sous la supervision de son directeur, le Dr Pankaj Wadhwa, sont actuellement en contact régulier avec les autorités compétentes afin d’obtenir les permis d’opérations nécessaires. Mais, d’ores et déjà, au ministère des Finances, on laisse comprendre qu’il ne devrait pas y avoir de grandes difficultés. « Aegle Clinic est déjà présent à Maurice depuis 2017 et nous sommes très heureux de la qualité des services dispensés jusqu’à présent. C’est donc un groupe crédible », fait ressortir une source au ministère des Finances. Et si tout se passe comme prévu, le chantier sera mis en route dès cette année-ci.

Ainsi, Maurice comptera bientôt deux centres oncologiques. Le premier, qui sera situé à l’ex-clinique MedPoint, devrait entrer en opération vers la fin de cette année. Les travaux de réaménagement ont en effet commencé depuis novembre et sont censés durer sept mois. Actuellement, plusieurs patients souffrant de cancer sont envoyés en Inde pour effectuer une partie de leurs traitements en raison du manque d’équipements à Maurice.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective