Actualités

Santé : un centre de médecine traditionnelle chinoise à la City Clinic

La mise en place d'une école de formation de la médecine traditionnelle chinoise est souhaitée. La mise en place d'une école de formation de la médecine traditionnelle chinoise est souhaitée.

Pionnier dans la médecine hi-tech à Maurice, la City Clinic se tourne maintenant vers la médecine traditionnelle chinoise. Elle lance à partir du lundi 9 décembre le China-Mauritius Traditional Chinese Medicine Center. Cela, avec la collaboration du Shanghai Yueyang Hospital. 

La médecine traditionnelle chinoise s’implante davantage à Maurice. Avec le China-Mauritius Traditional Chinese Medicine Center que lance la City Clinic, les consultations et la prescription des médicaments ne seront pas faites au petit bonheur, mais par des professionnels dans le domaine. C’est ce que nous a affirmé le Dr Patrick Joseph Chui Wan Cheong, président de la City Clinic. 

« Tout est réglementé. Il y a l’encadrement nécessaire à travers le Shanghai Yueyang Hospital. Nous avons fait l’enregistrement des médicaments afin de pouvoir les commercialiser. Ils ne sont pas toxiques, mais, comme tout produit, certains peuvent ne pas les tolérer. La Chine ne va pas nous envoyer des médicaments toxiques », dit-il. L’établissement a recruté deux médecins chinois, un pharmacien et une interprète pour faciliter la communication avec le public. Pour lui, ce centre de médecine traditionnelle chinoise sera bénéfique aux patients. 

Selon le Dr Patrick Joseph Chui Wan Cheong, de nombreuses recherches ont été entreprises à ce niveau pour garantir la qualité et la sûreté des produits. C’était lors de la conférence de presse pour annoncer le lancement du centre qui se fera ce lundi 9 décembre. Pour le président de la City Clinic, « ce centre de médecine traditionnelle chinoise sera un atout pour le traitement des patients souffrant de diverses pathologies. Il sera complémentaire, tant avec la médecine conventionnelle qu'ayurvédique qui a aussi ses bienfaits », a-t-il affirmé. 

« La médecine ‘herbale’ va aider à prévenir le cancer, cela en mangeant les aliments appropriés. La médecine traditionnelle n’est pas nocive », a-t-il ajouté. Des combinaisons avec la médecine conventionnelle et traditionnelle peuvent aussi être faites. Pour lui, ce sera une percée dans l’histoire de la médecine. Il souhaite par la même occasion que la médecine traditionnelle chinoise puisse bien se développer à Maurice et que le centre serve « de tremplin pour aider le continent africain dans ce domaine en devenant un établissement international». Et avec le soutien du Shanghai Yueyang Hospital, le Dr Chui Wan Cheong espère la mise en place d’une école de formation de la médecine traditionnelle chinoise à Maurice.
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !