Live News

Santé publique : des inspecteurs recherchés pour travailler dans le port

Des inspecteurs sanitaires recherchés afin que le membre du personnel navigant dans le port respecte les normes sanitaires

Le ministère de la Santé recrute en ce moment. Des inspecteurs en santé publique et en sécurité alimentaire sont ainsi recherchés pour s’assurer que le protocole est respecté dans le port.

Avec l’ouverture imminente des frontières, les choses s’activent au ministère de la Santé pour que le protocole établi soit respecté. Si, à l’aéroport, les équipements, entre autres dispositifs, ont été mis en place avant que les passagers ne débarquent à Plaisance, au port, ce n’est pas tout à fait la même chose. C’est la raison pour laquelle le ministère de la Santé recrute des inspecteurs en santé publique et en sécurité alimentaire. Ces derniers seront sous contrat. « Les intéressés, qui doivent être âgés de moins de 70 ans, doivent être titulaires d’un diplôme en sciences sanitaires d’une institution reconnue ou d’une qualification équivalente acceptable par la Public Service Commission », fait-on comprendre au ministère de la Santé.

Ces inspecteurs devront s’atteler à plusieurs tâches. Ils devront ainsi s’assurer que les membres d’équipage des navires accostant Port-Louis et les employés du port portent leur masque comme il se doit, c’est-à-dire, en se couvrant la bouche et le nez, pendant les opérations à bord du navire à quai. Ils doivent aussi s’assurer que seuls les membres d’équipage en service soient présents sur le pont quand le navire est à quai. « Ils doivent s’assurer que les masques des membres d’équipage et des employés du port soient régulièrement renouvelés à l’intervalle prescrit, en prenant toutes les précautions nécessaires pour ne pas être contaminés. Ils doivent veiller à ce que les membres d’équipage se désinfectent régulièrement les mains et que la distanciation sociale soit respectée entre membres d’équipage et employés du port », fait-on comprendre.

« Ils doivent accompagner le chef de bord ou tout autre officier du navire lors du ‘draft of the vessel’, s’assurer que les membres d’équipage confinés dans les logements ne viennent pas sur le pont ou sur le quai. Ils doivent aussi veiller à ce qu’aucune personne non autorisée ne monte à bord du navire à quai », affirme-t-on dans les milieux concernés.

Les recrues devront travailler hors des heures normales, notamment les samedi, dimanche ou jours fériés, de jour comme de nuit. Le salaire est de Rs 21 950.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !