Live News

Santé : la création de nouveaux postes recommandée

Il est question d’une « Risk allowance» pour les employés des départements spécifiques

Outre les différentes augmentations de salaire, le présent rapport du Pay Research Bureau (PRB) recommande la création de plusieurs postes au sein du ministère de la Santé. Cela, pour aller dans le sens des représentations faites.

Le Pay Research Bureau (PRB) préconise la création de plusieurs postes et grades dans le secteur de la Santé. Parmi, nous relevons le grade de « Senior Psychologist ». Ceux qui peuvent postuler à ce poste doivent avoir au moins cinq ans de pratique. Est aussi recommandée, la création du poste de « Senior Specialised Nurse (Diabetes Foot Care). Cela va de ce fait entraîner l’abolition de celui de podologue. Les deux postes sont à pourvoir selon le critère de mérite et d’expérience. Autre poste recommandé est celui de Principal Nuclear Medicine Technologist à l’intention de ceux qui ont au moins quatre ans d’expérience en tant que Senior Nuclear Medicine Technologist et ayant une connaissance en « Nuclear Medicine software and protocols ».

Le PRB recommande que le ministère de la Santé octroie aux médecins et dentistes un smartphone d’une valeur de Rs 13 500, soit équivalant au montant qu’ils perçoivent annuellement pour l’achat de livres médicaux, « e-materials », journaux et autres publications. 

Le rapport demande également au ministère de la Santé, en collaboration avec le ministère de la Technologie, de la communication et de l’innovation, de faire les arrangements nécessaires pour la mise en place d’une librairie digitale. Cela, pour permettre aux employés du secteur de la Santé d’avoir accès à des informations et données dans les E-Librairies locales et internationales, selon les requêtes du ministère. 

Les membres du personnel de la Santé travaillant dans des départements spécifiques devraient bénéficier d’une « risk allowance » équivalent à une fois et demie leur salaire initial, selon le rapport du PRB 2021. Sont concernés les aspirants infirmiers du département psychiatrique ; les infirmiers postés à l’hôpital de Poudre-d’Or et au Brown Sequard Mental Health Care Centre ainsi que les « Occupational therapists » postés dans ce même établissement ; les Health Care Assistants/SHCA postés à l’AIDS Unit et au département prénatal et post-natal ; et les infirmiers travaillant au département des détenus à l’hôpital Jawaharlal Nehru, à la Harm Reduction Unit, au SAMU et dans le département psychiatrique des hôpitaux régionaux. Il faut aussi compter les infirmiers qui transportent les seringues dans le cadre du programme d’échange de ces produits et de méthadone à l’AIDS Unit ; les sages-femmes postées au département prénatal et post-natal. 

Le PRB a pris aussi en considération les représentations des autres membres du personnel de la Santé et qui sont en contact rapproché avec des patients souffrant de tuberculose et les usagers de drogues. Ceux concernés sont aussi éligibles à une « risk allowance » équivalent à une fois et demie de leur salaire initial. Le Bureau fait cependant ressortir que le salaire prend déjà en considération les risques de la profession. Il passe en revue les risques attachés aux différents postes et recommande au Management de prendre toutes les mesures qui s’imposent pour assurer la sureté et la sécurité du personnel. 

Grille salariale de Rs 40 300 à Rs 163 250 

La grille de salaires au ministère de la Santé commence à Rs 40 300 pour les médecins Ayurvedic et dentistes, Rs 41 250 pour un médecin généraliste, Rs 68 000 pour un NCD Coordinator, Rs 107 000 pour un National HIV/AIDS Coordinator. Le salaire des consultants en charge et des Regional Public Health Superintendants est de Rs 110 125, alors que les Regional Health Directors et le directeur du Dental Services touchent Rs 119 500. Pour les directeurs des services de Santé, le salaire est de Rs 122 625, alors que celui du directeur-général des services de Santé est de Rs 150 750. Le Senior Chief Executive est, lui, rémunéré à hauteur de Rs 163 250.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !