Live News

Santé : hausse du nombre de femmes qui accouchent après 35 ans 

Le Dr Tavisha Guness, Health and Reproductive Coordinator au ministère de la Santé, prévient qu’il y a des risques.

Le pourcentage de femmes qui ont accouché pour la première fois à l’âge de 35 ans ou plus a augmenté. Il est passé de 10,4 % en 2010 à 16,3 % en 2021 (voir tableau). C’est ce qui ressort du Health Statistics Report 2021. Il y a eu 12 108 naissances en 2021 et le nombre de femmes à avoir accouché après l’âge de 35 ans tourne autour de 1 973. 
Qu’est-ce qui explique cette hausse ? Plusieurs raisons sont avancées. Parmi : le plus grand nombre de femmes qui accordent davantage d’importance à leur éducation et à leur carrière professionnelle en reléguant au second plan la volonté d’avoir des enfants. 

Ce n’est malheureusement pas sans conséquence, comme l’explique le Dr Tavisha Guness, Health and Reproductive Coordinator au ministère de la Santé. Les mamans qui entament une grossesse pour la première fois à l’âge de 35 ans ou plus ont plus de risque d’avoir un diabète et de faire de l’hypertension gestationnelle. « Ces deux problèmes de santé peuvent entraîner des complications pendant la grossesse et aussi au moment de l’accouchement », explique-t-elle. Ce qui explique le taux élevé de césarienne chez les femmes de cette tranche d’âge. 

Le Dr Guness ajoute que le risque de faire une fausse couche est plus élevé également et cela peut arriver plusieurs fois, tout comme celui de subir un décollement du placenta qui peut engendrer des complications au moment de l’accouchement. « Le danger que la maman décède au moment de donner la vie est présent pendant ou quelques heures après l’accouchement. » 

Le saignement post-partum, c’est-à-dire qui ne peut être contrôlé après l’accouchement, figure parmi les principales causes de décès maternelle. Outre l’âge, la consommation de drogue, de cigarettes et d’alcool pendant la grossesse ajoute son lot de complications, tant pour la maman que pour le bébé. 

Les femmes qui accouchent pour la première fois après 35 ans présentent également plus de risques de donner naissance à un enfant atteint de trisomie 21, selon le Dr Tavisha Guness. 

femme

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !