Live News

Santé : des mesures de contrôle au port et à l’aéroport pour prévenir le coronavirus

Dr Vasantroa Gujadhur Dr Vasantroa Gujadhur, Director of Health Services.

Aucun cas de coronavirus n’a été répertorié à Maurice pour l’heure. Le ministère de la Santé suit la situation de près et prendra les actions appropriées si la situation évolue. C’est l’assurance donnée par le Director of Health Services, le Dr Vasantroa Gujadhur. 

Aucun cas de coronavirus n’a été dépisté à Maurice. Selon les observations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cette maladie ne se transmet pas d’homme à homme, mais de l’animal à l’homme. Ajouté à cela, le coronavirus ne touche qu’une région précise de la Chine, la localité de Wuhan. Même si un cas a été notifié en Thaïlande, il s’agit d’une personne qui est allée en Chine. C’est ce qu’explique le Dr Vasantroa Gujadhur, Director of Health Services au ministère de la Santé. Selon les informations disponibles, les personnes de l’entourage de ce patient n’ont pas été affectées, ni les autres passagers qui ont voyagé avec lui, explique-t-il.

En dépit de cela, la vigilance est de mise du côté du port et de l’aéroport, ajoute-t-il. « Nous surveillons les passagers en provenance de la Chine et particulièrement ceux de Wuhan », ajoute-t-il. Des médecins procèdent à des examens et à des suivis. Et le ministère de la Santé suit la situation de près, indique-t-il. 

Suivant les recommandations de l’OMS, c’est aux voyageurs avant tout de prendre des précautions en observant une bonne hygiène. « Il faut se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon et éviter tout contact avec les animaux morts. En cas de problème respiratoire, il faut consulter un médecin et porter un masque si c’est accompagné de toux. »

Le Director of Health Services fait ressortir que l’OMS n’a émis aucune restriction de voyage ou de commerce avec la Chine. « Dépendant de l’évolution de la situation, nous allons prendre d’autres actions », fait-il observer. 

Le coronavirus

Le coronavirus est une famille qui compte un grand nombre de virus. Il peut provoquer des maladies très diverses chez l’homme, allant du rhume banal au Syndrome respiratoire aigu sévère. Il peut aussi provoquer des maladies chez l’animal.

Le risque de transmission de la dengue est élevé

La dengue est toujours présente à l’île de La Réunion. Vu le nombre de passagers qui voyagent entre Maurice et cette île, le risque de transmission est élevé. Selon le Dr V. Gujadhur, il est de la responsabilité de tout un chacun de prendre des précautions pour éviter la prolifération des moustiques. Cela en veillant à ce qu’il n’y ait pas d’accumulation d’eau sur les toits et dans la cour et en nettoyant les terrains en friche. Les autorités préconisent que des larvicides soient aspergées dans les endroits où il y a des accumulations d’eau, afin de tuer les larves. Les terrains en friche sont aussi nettoyés. 

Les gens doivent aussi prendre des mesures pour éviter d’être piqués par les moustiques en portant des vêtements à manches longues et en utilisant des produits répulsifs, entre autres. « Le ministère de la Santé fait sa part, mais c’est aussi une responsabilité individuelle de prendre les mesures appropriées pour prévenir la prolifération des moustiques et éviter de se faire piquer. » Le Dr V. Gujadhur affirme également qu’une surveillance est exercée au niveau du port et de l’aéroport pour intercepter tous les passagers présentant les symptômes de la dengue, du chikungunya et de la malaria dont des cas importés sont recensés occasionnellement à Maurice.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !