Live News

Santé : alerte à la conjonctivite

415 personnes se sont présentées dans les différents hôpitaux de l’île pour des traitements contre la conjonctivite durant la semaine du 11 au 17 septembre. Ce qui représente une baisse comparativement à la semaine précédente (4 au 10 septembre) au cours de laquelle période 470 cas avaient été enregistrés. Ainsi, la situation n’est pas préoccupante, selon le Dr Mahen Bisnauthsing, consultant en charge du Subramania Bharati Eye Hospital de Moka. Comme la grippe, une légère hausse avait été notée il y a deux semaines, mais les chiffres sont en dents de scie.

« Ces cas de conjonctivite sont des infections virales qui sont assez contagieuses », explique le consultant. Dr Mahen Bisnauthsing recommande ainsi la plus grande prudence afin de ne pas contracter la maladie ou de la transmettre aux autres. « Ceux qui ont attrapé la maladie doivent garder les yeux propres en les nettoyant avec de l’eau préalablement bouillie et refroidie en les frottant avec du coton deux à trois fois par jour. » Il recommande aussi d’aller vers les centres de santé. « Il y a moins de risque d’attraper d’autres infections dans les dispensaires et autres centres de santé qu’à l’hôpital spécialisé de Moka », explique-t-il. Le Dr Bisnauthsing affirme que les soins et traitements y sont similaires.

« En cas de conjonctivite, on a l’impression d’avoir du sable dans les yeux. Ce qui provoque une irritation. Les yeux sont rouges également », explique-t-il. Dr Mahen Bisnauthsing recommande aussi aux personnes atteintes de ne pas partager leurs effets personnels : serviettes, mouchoirs et oreillers et d’éviter tout contact trop rapproché.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !