Actualités

Sanjeev Teeluckdharry : «J’avais un peu de respect pour Lam Shang Leen en tant que juge…» 

Sanjeev Teeluckdharry

Sanjeev Teeluckdharry, désormais simple député de la majorité, n’a pas caché son ire vis-à-vis de la commission d’enquête sur la drogue. Dans une conférence de presse vendredi à son bureau au St James Court, Port-Louis, il a annoncé sa démission du poste de Deputy Speaker. Il a également critiqué le fonctionnement de la commission Lam Shang Leen, affirmant qu’il ne « respectait pas le travail effectué par l’ancien juge de la Cour suprême ». « Je vais demander une révision judiciaire sur ce que qui a été dit dans le rapport. J’avais un peu de respect pour Lam Shang Leen en tant que juge de la Cour suprême, mais concernant son rapport, il vaut mieux ne pas en parler ! » a-t-il expliqué.  

Sanjeev Teeluckdharry a annoncé qu’il tiendrait une nouvelle conférence de presse durant la semaine pour s’expliquer davantage. Mais il a quand même eu le temps d’expliciter ce qui l’irritait dans la façon dont la commission a procédé pour arriver à ses conclusions. 

Interrogé quant à son fauteuil de député dans l’hémicycle, Sanjeev Teeluckdharry a indiqué qu’il ne comptait pas démissionner et qu’il se contentera de ne pas entraîner l’Assemblée nationale dans une bataille légale.