Interview

Sandra Mayotte : «Le NWEC ouvrira un nouveau kiosque pour les femmes » «entrepreneures au Caudan»

Sandra Mayotte Sandra Mayotte, présidente du National Women Entrepreneur Council

Formations, expo-ventes, encadrement… Les membres du National Women Entrepreneur Council (NWEC) ne lésinent pas sur les moyens pour promouvoir l’entrepreneuriat féminin. Sandra Mayotte, la présidente, nous en dit plus sur les projets du NWEC pour 2019.

Quel constat faites-vous de l’entrepreneuriat féminin à Maurice ?
Un climat favorable règne autour de l’entrepreneuriat féminin. Au niveau du National Women Entrepreneur Council, tout est fait pour favoriser ce climat. En 2018, nous avions organisé une dizaine d’expo-ventes à travers l’île, le résultat a été au-delà de nos espérances. Les entrepreneures ont gagné en visibilité et ont eu l’occasion d’écouler leurs produits. Avec notre premier évènement du 15 janvier, nous commençons l’année sur une très belle note avec la visite d’une quarantaine de visiteurs japonais qui débarquent tout droit du ‘Peace Boat’. Une vingtaine de femmes ont exposé leurs produits. Celles affiliées au NWEC profitent pleinement de ces expo-ventes. Certaines se détachent du lot et sont des ‘best-sellers’, en termes de créativité et de présentation des produits.

Outre les expo-ventes, le NWEC tiendra-t-il de nouvelles formations cette année?
Nous peaufinons le planning des formations. Dès que ce planning sera finalisé, nous lancerons les invitations. Le NWEC dispense des formations en marketing, management, vente, IT, entre autres. Nous prodiguons aussi des conseils, un encadrement sur la création d’entreprise, la fabrication de produits. Certaines formations sont dispensées par des organismes sur une base volontaire et aident à encadrer ces femmes.

Combien de femmes, selon vous, bénéficieront de ces formations ?
Tous les ans, nous faisons de sorte qu’un maximum de femmes en profite. En 2018, entre 250 à 300 femmes ont suivi ces formations. Cette année, notre objectif est d’avoir 200 autres bénéficiaires.

Quels évènements prévoyez-vous pour 2019 ?
Cette année 2019 marquera les 20 ans d’existence du NWEC. Nous avons plusieurs projets à l’agenda. Avec les membres du conseil, nous travaillons sur cet anniversaire, qui sera probablement célébré par un ‘open day’. Le public sera invité à venir découvrir les femmes entrepreneures et à comprendre ce que nous faisons au sein du NWEC. Nous organiserons aussi le ‘Women Entrepreneur Award’ pour récompenser les entrepreneures.

Pour assurer plus de visibilité, nous augmenterons le nombre d’expo-ventes. Notre grande fierté, cette année, sera le nouveau kiosque du National Women Entrepreneur Boutique qui sera inauguré au Caudan en février. Certains points doivent être réglés avant l’ouverture. Ce kiosque permettra aux femmes entrepreneures de vendre leurs produits en un lieu stratégique. Il importe qu’elles aient cette ouverture sur la clientèle étrangère. Les meilleurs produits y seront présentés et vendus.

Pensez-vous que plus de femmes se lanceront dans l’entrepreneuriat cette année?
Je l’espère. À notre niveau, nous encourageons l’émancipation de la femme. C’est surtout cela être femme entrepreneure : devenir autonome, indépendante, être au centre de la création d’emploi et contribuer à l’économie du pays. J’espère voir augmenter cette année le nombre de nos membres.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more