Magazine

Salon culinaire : Olivier Laurent représentera Maurice au Grand Cordon d’Or

Olivier Laurent présentera un Loup de mer farci aux pommes soufflées, chartreuse de moules et asperges, cubes de courges et choux de Bruxelles; une sauce aux langues d’oursins et une tarte Tatin, crème au calvados et combava.

Olivier Jean Gerald Laurent représentera Maurice et l’École hôtelière Sir Gaëtan Duval-MITD, au 39e concours culinaire du Grand Cordon d’Or, pour la cuisine française. Cette manifestation aura lieu au Lycée technique et hôtelier de Monaco, le 20 mars prochain. Oliver Laurent est étudiant en National Certificate Niveau 4 à l’École hôtelière Sir Gaëtan Duval-MITD. Il est aussi employé comme commis à l’hôtel Beachcomber Le Paradis.

Pour le concours de cette année, le thème est le Loup farci et trois garnitures au choix, dont une à base de moules Bouchot, servie avec une sauce émulsionnée chaude pour quatre personnes et une tarte Tatin à base de pâte sablée pour six personnes.

Pour les besoins du concours, Olivier Laurent présentera un Loup de mer farci aux pommes soufflées, chartreuse de moules et asperges, cubes de courges et choux de Bruxelles; une sauce aux langues d’oursins et une tarte Tatin, crème au calvados et combava.

Il sera accompagné de Josian Troubat, son mentor et professeur de cuisine à l’École hôtelière Sir Gaëtan Duval.

Le Grand Cordon d’Or regroupe des écoles hôtelières francophones de divers pays tels que l’Italie, le Mexique, la France, Maurice, ainsi que La Réunion.

Ce concours permet aux élèves des écoles hôtelières de mettre en pratique leurs acquis scolaires et professionnels. Il offre également la possibilité aux étudiants de se confronter entre eux et de développer leur imagination et leur sens du goût.

Chaque élève, qui aura auparavant fait parvenir la liste des ingrédients et des fiches techniques utiles à la confection de sa recette, bénéficiera de quatre heures pour la réalisation de deux plats. Il sera ensuite jugé par deux jurys. L’un composé de chefs de cuisine « technique » et qui aura assisté à la confection des plats. L’autre, dite de « dégustation  », regroupera des gastronomes et professionnels de la gastronomie, dont la tâche sera d’apprécier la présentation et le goût. Des critères, tels que la gestion du budget, l’hygiène, l’organisation, la méthodologie et le respect des techniques culinaires seront également pris en compte.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor