Live News

Salim Muthy interrogé au CCID sur un «post» concernant la Maubank sur Facebook, voici ses explications

«Zame mo get pou mwa. Tou letan mo get pou dimoun». C’est ce qu’a déclaré Salim Muthy à sa sortie du Central Criminal Investigation Department (CCID) ce jeudi 5 décembre. Le travailleur social y a été interrogé «under warning» pour Breach of ICTA (Information and Communication Technologies Act ).

Son interrogatoire fait suite à une déposition consignée contre lui par la direction de la Maubank lundi par rapport à un «post» que le travailleur social avait publié sur sa page Facebook (page de Salim Muthy).  

Salim Muthy avait, à travers ce «post», demandé aux clients de la Maubank de retirer leur argent de cette banque car, selon lui, elle allait fermer ses portes. Selon la Maubank, ce «post» lui a porté préjudice.

Salim Muthy n'est pas de cet avis. «'Mo pa la pou kre desord. Monn laguer pou ti dimoun. Monn laguer pour lintere ban ti dimoun. Monn habitie mwa gagn kes la polis'. L’importance est que je suis un homme honnête et 'mo pa kokin dimoun'», a-t-il dit à la presse à l'issue de son interrogatoire.

L’avocat du travailleur social, Me Anoup Goodary, explique lui que l’interrogatoire de son client se poursuivra la semaine prochaine. «On attend les conclusions de l’enquête», affirme-t-il.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !