Live News

SAJ : «Quel intérêt veut défendre Xavier-Luc Duval ?»

Le Premier ministre sir Anerood Jugnauth a critiqué la position de Xavier-Luc Duval après que son parti le PMSD a démissionné du gouvernement sur fond de désaccord sur l’amendement constitutionnel que le gouvernement veut apporter pour créer une Prosecution Commission.

Sir Anerood Jugnauth se demande quel est l’intérêt que Xavier-Luc Duval veut défendre en démissionnant du gouvernement. Le Premier ministre intervenait lundi soir 19 décembre lors d’une fête de fin d’année du MSM à Roches-Noires au no 7 [Rivière-du-Rempart-Piton].

Qualifiant de «bancales» les objections soulevées par Xavier-Luc Duval sur le Prosecution Commission Bill, sir Anerood Jugnauth estime qu’il y a «anguille sous roche» autour du «stand» pris par le leader PMSD.

«Mo poz mwa la kestion sa stan ki Duval inn pran la, ki lintere li oule defan ? Mo pa pou dir ou, ou fer ou lespri travay ki lintere li pe rod defan», lance sir Anerood Jugnauth.

Sir Anerood Jugnauth est d’avis que le leader PTr Navin Ramgoolam «inn kouyonn» Xavier-Luc Duval en lui faisant croire qu’il [Navin Ramgoolam] sera le prochain Premier ministre.

«Duval inn kwar vremem li [Navin Ramgoolam] pou vinn Premye minis alor ki bizin fer tou pou li prepar li pou li al fer lalians avek travayis. La kitfwa ou pou trouve li pou ed Duval pou vinn leader de l’Opposition. Nou ava suiv, nou ava gete ki pou arive», déclare sir Anerood Jugnauth.

Selon Sir Anerood Jugnauth, Xavier-Luc Duval veut rester en «bons termes» avec le PTr : «Mo pa apel sa bann dimunn responsab, mo pa apel sa bann dimunn serye !»

Le Premier ministre, tout en disant qu’il «regrette» que le PMSD a quitté le gouvernement, estime toutefois que c’est «grâce au MSM que le PMSD a obtenu 11 députés».

Sir Anerood Jugnauth affirme qu’il ne participera pas aux prochaines législatives ; demandant à l’assistance de «praise» le MSM, car ce parti «est la colonne vertébrale du gouvernement».

Sur ce même sujet