Actualités

SAJ: « J’aime Rodrigues autant que Maurice »

Sir Anerood Jugnauth a exprimé toute son appréciation pour Rodrigues lors de la céré-monie de célébration des 13 ans d’autonomie de l’île, à Camp-du-Roi, lundi après-midi. « C’est avec beaucoup de plaisir que je me retrouve parmi vous. Rodrigues a toujours eu une place spéciale dans mon cœur ». Et de préciser que quand il était devenu Premier ministre pour la première fois en 1982, il avait « initié plusieurs actions pour favoriser le développement social et économique à Rodrigues ». Il rappelle que le 19 mars 1982, il s’était déjà prononcé en faveur de l’autonomie de Rodrigues. C’était lors d’un discours à La Ferme. Puis en juin 1982, « pour la première fois, mon gouvernement a confié le ministère de Rodrigues à un Rodriguais ». En novembre 2001, alors que SAJ était Premier ministre, la loi sur l’autonomie avait été adoptée. Entre Rodrigues et Maurice, le Premier ministre ne veut pas faire de différence. « J’aime Rodrigues autant que j’aime Maurice. (…) car c’est un peuple, une nation. » SAJ dit qu’il a toujours voulu que « Rodrigues connaisse un cheminement politique où les Rodriguais ont l’occasion de prouver leur capacité et puissent prendre leur destinée en mains, afin de participer pleinement au développement de la République de Maurice ». « Je peux dire que je suis globalement satisfait du travail abattu par l’Assemblée régionale de Rodrigues ces 13 dernières années », a-t-il ajouté. SAJ est d’ailleurs « heureux » de constater les progrès de l’île dans plusieurs secteurs dont les infrastructures routières, la santé, l’éducation ou encore l’agriculture et l’environnement. Le Premier ministre « a pris note » de la demande du gouvernement régionale d’augmenter la dotation budgétaire, dont le ‘capital grant’ sera de Rs 950 millions. Le gouvernement mauricien soutient le dévelop-pement de Rodrigues et l’aidera pour plusieurs gros projets de développement, notamment au niveau du port, de l’aéroport, du tourisme, mais aussi des nouvelles technologies. SAJ a annoncé que le coût du billet d’avion entre Maurice et Rodrigues « connaîtra une baisse » pour les Rodriguais. Pour les Rodriguais qui travaillent à Maurice, il y aura une Maison de Rodrigues. Pour le Premier ministre, le système proportionnel dans le système électoral rodriguais pose cependant problème, car il crée une instabilité politique. Des amendements seront apportés pour que « le verdict du peuple puisse être respecté », a-t-il ajouté.
Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !