Live News

SAJ annonce qu'il ne sera pas candidat aux prochaines législatives mais qu'il «travaillera sur le terrain»

Il ne sera candidat aux prochaines législatives. Le ministre Mentor, sir Anerood Jugnauth (SAJ), annonce qu'il observera de loin ce qui se passera sur la scène politique. Cela ne l'empêchera cependant pas de «travailler sur le terrain».

«Pour les prochaines élections, je ne serai pas candidat. Mo pou observe de loin. Mo pou travay lor terrain. La population sera à blâmer si elle fait un mauvais choix. Bien sûr, j'ai confiance en la population mauricienne pour faire le bon choix aux   prochaines élections», a affirmé le ministre Mentor lors d'une fête de fin d'année organisée par  le SAJ Fans' Club à Roches-Noires ce mardi soir 18 décembre. Cette région se trouve dans la circonscription no 7 (Piton/Rivière-du-Rempart), considérée comme le fief de SAJ.

SAJ roches-noires
SAJ a pris la parole ce mardi soir à Roches-Noires lors d'une fête de fin d'année organisée par son FAN Club (Photo : Rajenee Panchoo)
 

Agé de 88 ans, SAJ a consacré un peu plus d’un demi-siècle de sa vie à la politique active. L'ex-leader du MSM a occupé le poste de Premier ministre de 1982 à 1995 ; de 2000 à 2003 et de décembre 2014 à janvier 2017. C'est son fils, Pravind Jugnauth, qui lui a succédé après sa démission du poste de Premier ministre le 23 janvier 2017. Depuis, SAJ occupe le poste de ministre Mentor.

Pour l'heure, SAJ n'a pas encore dit son dernier mot. Lors de son discours à Roches-Noires ce mardi soir, il a lancé un appel à la population pour qu'elle se «rallie derrière le Premier ministre. «Vous pouvez compter sur moi. Je serai sur le terrain pour les prochaines élections. Mo pe lance enn lappel pou ki le pep  rallier derrière le Premie minis. Je suis fier de ce qu'il a accompli», a-t-il déclaré.

Revenant sur les critiques de l'opposition par rapport «au deal papa-piti», SAJ affirme que c'est Pravind Jugnauth qui aurait dû être nommé au poste de Premier ministre après les législatives de décembre 2014 et non lui : 

«Suppozeman zot pe dir lepep pann vote Pravind, inn vote mwa. Les mo dir zot, ou ti vote pou ene depute. Premie minis pa ou ki swazir. Premie minis kan ou finn elu député et si ou leader d'ene parti de la majorité. Se Pravind ki ti bizin fini vine Premie minis. Mais selma avec mo lexperians zot inn anvi mo vinn Premie minis. Me se lezitim ki linn vine Premier minis. Li vine Premie minis parceseki li leader enn parti qui komand majorité. Apre zot dir papa piti, pass par l'imposte...»

Le ministre Mentor s'est dit confiant pour Pravind Jugnauth dans son procès en appel dans l'affaire MedPoint devant le Privy Council. «J'ai confiance en Pravind», a-t-il conclu. 
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyer-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more