Live News

Saisie record d’héroïne : son épouse entendue par l’ADSU, un chef inspecteur souhaite partir à la retraite

Un chef inspecteur de police de 53 ans dont l’épouse a récemment été interrogée par l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) relativement à la saisie record des 243,45 kilos d’héroïne d’une valeur marchande de Rs 3,6 milliards a fait prévaloir ses droits à la retraite anticipée. En vertu des procédures administratives, le Commissaire de police Khemraj Servansing a émis un circulaire le mercredi 16 juin dernier pour inviter les différents chefs de divisions de lui faire parvenir d’ici ce vendredi 25 juin des informations démontrant que l’officier en question n’est pas impliqué dans une quelconque enquête en cours.

 « Cela fait quelque temps que je songe à faire prévaloir mes droits à la retraite pour des raisons de santé », nous confie le chef inspecteur en soulignant avoir subi une délicate intervention chirurgicale il y a trois ans. Techniquement, il peut partir dans un délai d’un mois. Son épouse avait été interrogée en raison d’un véhicule tout-terrain appartenant à sa société qu’elle avait loué à un particulier. Celui-ci l’a ensuite sous-loué à un animateur propriétaire d’une agence de location de véhicules qui l’a laissé à un membre de la famille Gurroby. Ce véhicule a été utilisé pour le convoyage des 243,45 kilos d’héroïne valant Rs 3,6 milliards et des 26 kilos de haschich évalués à Rs 78 millions la nuit du jeudi 29 avril 2021. L’ADSU avait procédé à la saisie des stocks de drogue le dimanche 2 mai dernier dans un terrain vague à Pointe-aux-Canonniers.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !