Live News

Saisie record de cocaïne à Pailles : une enquête complexe à résoudre

Les colis étaient cachés sous le capot d'un engin de chantier.

Comment l’engin de chantier a pu quitter l’enceinte portuaire sans être nullement inquiété par la douane ? Est-ce que quelqu’un a dissimulé les sacs de cocaïne après le dédouanement ? Ce que tentent de déterminer les policiers de la brigade anti-drogue, pour avoir toutes les réponses, après la saisie record de 90 kilos de cocaïne, valant Rs 1, 35 milliard, dans l'après-midi du mercredi 10 juillet, dans les locaux de l’entreprise Scomat. Les colis étaient cachés sous le capot d'un engin de chantier.

Selon les premières informations recueillies, l’engin a été importé du Brésil. Il se pourrait qu’un Mauricien ait effectué directement le déplacement en Amérique du Sud pour placer la drogue.

Ce sont les employés de l’entreprise Scomat (spécialisée dans l'importation d'équipements et de pelleteuses) qui ont fait la découverte, hier, lors d’un exercice de vérification effectué dans les locaux de leur compagnie située à Pailles.

L’enquête est complexe pour l’heure et aucun suspect identifié n’est dans le collimateur de l'Anti Drug And Smuggling Unit (ADSU).

Des prélèvements d’empreintes et d’ADN effectués

Les employés de la Scomat seront prochainement interrogés sur cette découverte. Des prélèvements d’empreintes et d’ADN ont été aussi effectués. Les enquêteurs suspectent que les colis de drogue venant du Brésil sont passés par la France et le Maroc.  Les investigations se poursuivent.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !