Faits Divers

Saisie record de cocaïne à Pailles : 90 kilos valant Rs 1,35 Md interceptés

La drogue a été découverte dans une pelleteuse.

La brigade anti-drogue a frappé fort. Elle a mis la main sur 90 kilos de cocaïne dans l’après-midi du mercredi 10 juillet, à Pailles. Cette drogue, estimée à Rs 1,35 milliard, était dissimulée dans une pelleteuse récemment importée.

Joli coup de filet de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) à Pailles, mercredi. Les limiers ont procédé à une saisie record de cocaïne dans les locaux d’une entreprise engagée dans l’importation d’équipements et de pelleteuses (JCB). 90 kilos de cette drogue, estimés à Rs 1,35 milliard, ont été découverts dans des sachets soigneusement dissimulés dans une pelleteuse. Cet appareil vient récemment de débarquer au pays.

À mercredi soir, la brigade anti-drogue, menée par le Deputy Commissioner of Police Choolun Bhojoo, était sur le pied de guerre pour remonter jusqu’aux responsables de la compagnie à l’origine de cette importation. À l’heure où nous mettions sous presse, la provenance de la drogue n’était pas encore déterminée. Cependant, dans le milieu des enquêteurs, la France et l’Afrique du Sud sont citées. Il ressort également que la compagnie ciblée par cette brigade importe ses équipements de France principalement.

Selon certaines indications, à mercredi soir toujours, l’Adsu ne pouvait confirmer que cette drogue était destinée au marché mauricien ou devrait être acheminée vers les îles avoisinantes. Dès l’arrivée du conteneur, les limiers de la brigade anti-drogue avaient pris connaissance d’une tentative de faire passer une grosse cargaison de drogue sur le territoire.

Parallèlement, selon une source, ce serait dans l’enceinte de la société à Pailles qu’un employé a fait la découverte de cette grosse quantité de cocaïne. La pelleteuse aurait donc passé les contrôles douaniers et policiers à son arrivée au pays il y a quelque temps.

L’Adsu devrait ainsi passer au crible les procédures enclenchées pour le dédouanement afin de déterminer s’il n’y a pas eu une complicité interne. Tard dans la soirée, après l’opération dans l’entrepôt à Pailles, l’Adsu, avec la collaboration d’autres unités des forces policières, a procédé au transfert de cette drogue. Elle a été mise sous scellés aux Casernes centrales.

Cette pratique avait été utilisée par le réseau de Veeren/Kistnah. Le tandem, avec l’aide de ses complices, avait, en trois occasions, importé des pelleteuses de la marque JCB en provenance de l’Afrique du sud en mars 2017. 157 kilos de cette drogue, valant Rs 2,3 milliards, avaient ainsi pénétré le territoire mauricien avant que la police ne procède à la saisie.

À ce stade, l’Adsu a des raisons de croire que cette importation pourrait être liée aux réseaux opérant dans l’Ouest du pays, où des JCB ont déjà fait l’objet d’enquêtes par les autorités, notamment la Commission anti-corruption. Vu les circonstances dans lesquelles la drogue a été saisie, l’Adsu n’a pas été en mesure de monter une opération de ‘Controlled Delivery’.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !