Live News

Saisie d’héroïne et d'explosifs : Raquel Jolicoeur dit avoir été piégé par la police

Jean Raquel Jolicoeur affirme avoir été piégé par la police. L’interrogatoire de cet homme de 26 ans, qui a démarré depuis une semaine, se poursuit. Un exercice mené par la Major Crime Investigation Team (MCIT) en présence de son avocat. Il est soupçonné d’être un maillon important d’un réseau de trafic de drogue qui sévit dans la capitale et le Nord de l’île.

Lors de son audition, Jean Raquel Jolicoeur a rejeté en bloc son implication dans le trafic de stupéfiants. Les enquêteurs l’ont également interrogé suivant une plainte de l’inspecteur Jagai pour Breach of ICTA (Information and Communication Technologies Authority of Mauritius).

Si dans un premier temps, il a nié les accusations, Jean Raquel Jolicoeur s’est par la suite rétracté lorsque les enquêteurs l’ont confronté à une vidéo. Par la suite, le suspect a fait valoir son droit au silence.

Jean Raquel Jolicoeur a été arrêté le 2 mai dernier lors d’une descente policière à Roche-Bois.

Rs 10 millions d’héroïne, des explosifs, une arme à feu et des munitions ont été saisis lors d’une opération à son domicile. 

Quatre accusations ont été retenues contre lui devant la justice: « possession of explosives without permit », « threatening to do an act of terrorism », « drug dealing with aggravating circumstances », et « possession of Firearm with intent ».

Son audition se poursuivra durant la semaine par les hommes de l’ASP Ghoorah.

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !